Cthulhu Death May Die
Jeux de plateau

Cthulhu Death May Die : la review

Cthulhu Death May Die : mort ou fou

“Des Cultistes. Encore en train de se livrer à l’un de leurs stupides rituels. Ils cherchent à invoquer un Grand Ancien, à détruire le monde. La routine. Mais on ne va pas les laisser faire. On va interrompre leur petite cérémonie. Et mettre une sacrée pagaille. Comme ça, quand le Grand Ancien va franchir la porte de notre monde, il sera vulnérable. Juste un peu. Pas longtemps. Et c’est là que nous allons le tuer.

Ça ne va pas être facile. Il va falloir qu’on bosse en équipe. On va probablement y laisser notre santé mentale. Mais ce n’est pas grave. On carbure à la folie.”

Cthulhu est la est bien là, encore et toujours, on en bouffe à toutes les sauces, et pourtant les jeux ne baissent pas en qualité, alors oui il y en a qui sont un peu moyen mais dans l’ensemble, les jeux sont plutôt bons. On pourra citer dans les meilleurs Horreur à Arkham et plateau et en JCE, Les Demeures de l’Épouvante, Le Signe des Anciens, Cultes, Pandemic Le Règne de Cthulhu … Je vous présente aujourd’hui Cthulhu Death May Die, un gros jeu, dans une grosse boite, avec des grosses figurines, est ce que ce jeu est le jeu de trop ?

Le point matos.

Cthulhu Death May Die

Comme je viens de le dire, la boite est très grosse et très lourde, on peut y trouver 17 tuiles, 1 plateau histoire, 10 figurines investigateur, 18 monstres, 10 cultistes, 2 boites Grand Ancien Cthulhu et Hastur, chaque boite contient aussi des cartes et des pions, 6 boites d’épisode avec également du contenu additionnel, 10 fiches investigateur et tout un tas de pions. Donc oui beaucoup de matériel dans cette boite qui est optimisée, pas de perte de place, chaque chose à sa place. Le matériel est de très très bonne qualité, les figurines sont juste magnifiques, et les illustrations sont toutes à tomber, elles sont signées par plusieurs personnes, dont Adrian Smith, Nicolas Fructus…

Comment ça se joue ?

La mise en place est plutôt rapide pour un jeu de cette taille, tout est indiqué dans la boite de l’épisode que vous jouez, cela se résume à installer le plateau les monstres et cultistes et quelques pions. Ensuite chaque joueur choisit un investigateur, la fiche et les marqueurs de compétence, santé mental et point de vie … On place aussi le plateau Histoire avec le grand Ancien dessus et les cartes de l’épisode.

Un tour de jeu se déroule en 4 phases :

  • Effectuer 3 actions : c’est la phase d’action du jeu, vous allez effectuer 3 actions. il est possible de se déplacer et d’avancer jusqu’à 3 zones, lorsque vous traversez une zone avec des ennemis, ils vous suivent. Vous pouvez attaquez un ennemi, en effectuant un jet de dés, chaque point d’exclamation met une touche, les tentacules vous fait perdre votre santé mentale. Le repos vous permet récupérer 3 points de vie et/ou de stresse. Si vous êtes dans la même zone qu’un autre investigateur, vous pouvez échanger des objets. Et vous pouvez aussi effectuer les actions de l’épisode en cours, chaque épisode propose 2 actions spécifiques à l’épisode, sachant que l’une d’elle permet d’interrompre le Rituel
  • Piocher une carte Mythe : vous allez donc piocher une carte Mythe, les cartes peuvent vous indiquer plusieurs choses, activer des monstres ou des cultistes et en invoquer. S’il y a un symbole grand Ancien, il faut mettre la carte de coté, elle servira plus tard dans le jeu.
  • Enquêter ou combattre : si vous êtes dans une zone sure, sans ennemi, vous piochez une carte découverte. Ces cartes vous proposent souvent 2 choix, des objets, des compagnons, bref de quoi vous aider pour la suite. Si vous n’êtes pas en zone sure, les ennemis présent vous attaquent.
  • Résolution de fin de tour : si vous avez ramassé des pions Feu lors de votre déplacement, vous devez lancer un dé pour chaque pion feu que vous avez. Chaque touche vous inflige 1 dégât, les pions feu sont ensuite défaussés. Ensuite vous devez vérifier la défausse de carte Mythe, s’il y a 3 symboles d’invocation de Grand Ancien, le Grand Ancien avance sur la piste du plateau Histoire. Et on vérifie si le Grand Ancien est invoqué, il est invoqué s’il atteint la première case rouge de la piste, ou si le rituel est interrompu.

Vous gagnez la partie si vous arrivez à détruire le grand Ancien. Par contre vous perdez la partie si un investigateur est tué ou sombre dans la folie avant que le Grand Ancien arrive sur le plateau. Si tout les investigateurs sont tués, ou si le pion progression arrive sur la huitième case.

Alors du coup ça dit quoi ?

Cthulhu Death May Die est un vrai gros Ameritrash, on se déplace, on bute du monstres, et on communique pour savoir qui fait quoi et comment. Pas de prise de tête, de stratégie complexe, même si on ne fait pas tout et n’importe quoi sans réfléchir, mais on est loin d’être dans un jeu de stratégie. La mécanique est hyper simple, les tours sont rapides et le jeu est très immersif.

Cthulhu Death May Die est un très très bon jeu, la simplicité des règles et le coté course en fait un jeu très nerveux. Le challenge est asses élevé, et battre le Grand Ancien n’est pas une chose simple, il faudra donc persévérer pour arriver au bout du jeu. Le matos et les illustrations mettent dans l’ambiance direct et l’immersion est très très bonne. Donc oui et encore oui Cthulhu Death May Die fait partie des meilleurs jeux de la licence Lovecraft, à vos porte monnaie !!!

Cthulhu Death May Die est un jeu de Eric Lang et Rob Daviau, édité chez Edge et distribué par Asmodée, pour 1 à 5 joueurs, pour des parties de 60 à 120 minutes.

 

 

 

 

 

 

 

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*