Hellboy
Jeux de plateau

Hellboy le jeu de plateau : la review

Hellboy le jeu de plateau : les cornes du Diable

Hellboy

“Bienvenue au B.P.R.D. Ça veut dire Bureau du Paranormal : Recherche et Défense. Et vous savez quoi ? Votre vie vient de devenir beaucoup plus bizarre…

En tant qu’agents du gouvernement chargés d’enquêter sur des menaces paranormales et de les éradiquer, vous devrez traquer des monstres, vous aventurer dans des cryptes oubliées et interrompre des rituels cataclysmiques au dernier moment.”

Aujourd’hui je vous présente Hellboy le jeu de plateau, et oui il est arrivé en début septembre en boutique, localisé par Edge, et ça, çà fait bien plaisir !

Le point matos.

Unboxing de Hellboy le jeu de plateau édité par Edge et distribué par Asmodée.#hellboy #edge #asmodee #boardgames #jeudeplateau #TAGtoysandgeek

Publiée par TAG Toysandgeek sur Mardi 17 septembre 2019

Comment ça se joue ?

Hellboy se joue avec des scenarios, des enquêtes plus précisément, dans la boite il y a 6 paquets enquête, du coup la mise en place est indiqué dans chaque enquête. Après on est souvent sur le même shema, il faut installer le plateau de jeu, les portes, chaque joueur prend un personnage avec la fiche qui correspond et les cartes équipement de départ. Il faut ensuite créer le paquet désastre et rencontre toujours en suivant les instruction de l’enquête. Chaque Agent reçoit des crédit, et peut acheter des cartes réquisition ou des agents de soutien.

Hellboy

Une fois que tout est prêt, et ça se fait plutôt rapidement, vous êtes près à jouer.

Une partie de Hellboy se joue en une série de round, jusqu’à arriver à la confrontation finale avec le Boss. Un round de jeu est composé de 5 phases :

  • Phase des ennemis : c’est durant cette phase que les Seides (les monstres) présents sur le plateau vont agir. Leur comportement va dépendre de leur trait, s’ils agissent à distance ou en mêlée, certains même sont des pleutres (la couleur pleutre ?) et fuient les Agents. Donc il y a toujours déplacement, et une action de combat si c’est possible.
  • Phase des Agents : c’est la phase d’action des héros, chaque personnage a 3 cubes d’action, et une action, le plus souvent, coûte 1 cube. Il est donc possible de se déplacer, d’attaquer en mêlée, d’attaquer à distance, d’observer pour prendre des pions indice, nettoyer le plateau en retirant des nuées de grenouilles ou des fournaises, et interagir avec des éléments du plateau.  Il y a aussi des actions gratuites, comme explorer une salle inexplorée, et échanger du matos avec un autre joueur dans la même case. Les combats se règlent à coup de dés, il suffit de lancer 3 dés plus le dé d’effet, pour obtenir le résultat de l’attaque. Vous retirez de ce résultat la valeur de défense du monstre ciblé et vous obtenez le nombre de touche faite au monstre. Il y a aussi des actions uniques, propre à chaque Agents, qui nécessitent l’utilisation de plusieurs cubes d’action.
  • Phase de repos : s’il n’y a plus aucun monstres sur le plateau, vous pouvez vous reposer, dans ce cas vous avez le choix entre l’investigation, c’est à dire défausser un pion indice dans une zone explorée, et faire avancer la piste des indices 2 fois,  vous soigner en lançant 2 dés rouge, le résultat du jet de dé vous indique le nombre de blessures à retirer. En enfin la sécurisation, qui permet de retirer toutes les nuées de grenouilles et les fournaises d’une salle. Après tout ça, les Agents peuvent échanger des cartes, et faire une pause n’est pas sans conséquence, il faut avancer la piste de désastre imminent une fois.
  • Phase de désastre : piochez une carte désastre, et lisez les instruction de la carte. Les cartes désastre sont des évènements.
  • Phase de fin : tout les Agents récupèrent leur cubes d’action, ensuite on gère les fournaises, pour chaque fournaise, il faut lancer un dé rouge, sur un résultat 0, la fournaise est retirée, sur tout autre résultat, les Agents présents prennent autant de blessures que le résultat du dé. Et sur un 3 on rajoute une nouvelle fournaise. Il faut gérer maintenant les nuées de grenouilles, qui se déplacent d’une zone sur une zone sans Agents, et il faut avancer la piste de Désastre imminent d’une case pour chaque paire de nuées de grenouilles sur le plateau.

La piste de Désastre Imminent représente l’approche de la confrontation finale, et quoi qu’il arrive vous y arriverez. Une fois que vous arrivez devant le Boss de fin, il faut retourner le plateau de QG (le plateau qui contient les cartes désastre imminent, les cartes enquête …) et ce plateau devient le plateau de confrontation, avec un emplacement pour mettre la carte du Boss, sa piste de point de vie et le paquet de comportement du Boss.

Lors de la confrontation, les tours de jeu ne changent presque pas, il faut juste enlever la phase de repos et la phase de désastre. Les Seides agissent comme d’habitude, et le Boss agit selon ce qu’indique la carte de comportement du Boss.

Vous remportez la partie si vous battez le Boss, et si le Boss gagne et bien c’est perdu bien entendu.

Alors du coup ça dit quoi ?

Hellboy est un jeu de coop, on pourrait le comparer à Zombicide, tant la mécanique est similaire, les paquets enquête apportent de la narration dans le jeu, et aussi des règles particulières pour chaque partie, ce qui est un bon point. La phase de désastre est également un bonne chose, elle apporte des évènements inattendus, qui mettent un peu de piquant dans le truc. La confrontation finale où le boss est géré par des cartes comportement est aussi bien pensé, même si cela a déjà été fait. Le système de blessure est aussi bien pensé, à chaque fois que vous êtes blessé, vous prenez un marqueur blessure face caché, c’est une contusion. Mais une fois que votre piste de point de blessure est remplie de contusion, les pions contusion sont retournés et font apparaitre des malus, des dés en moins pour l’attaque, la défense …

Hellboy

Alors oui Hellboy c’est bien, c’est pas très original, mécaniquement parlant, mais ça tient la route, et quel kiff de jouer Hellboy, Abe, Kraus et Liz. Le matos est juste trop beau et les illustrations de tout les éléments du jeu sont juste magnifiques, donc si vous êtes fan d’Hellboy et de jeu, bah vous savez quoi faire.

Hellboy le jeu de plateau est un jeu de James M. Hewitt et Sophie Williams, édité par Edge et distribué par Asmodée, pour 1 à 4 joueurs, pour des parties de 60 à 90 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*