marvel champions
Jeux de plateau

Marvel Champions : la review

Marvel Champions : end game

marvel champions

Rhino sème la terreur dans les rues de New York. Klaw a pris la tête d’une équipe de dangereux criminels. Ultron menace la Terre d’un holocauste nucléaire. Le monde a besoin de champions pour arrêter ces êtres malfaisants ! Serez-vous à la hauteur ?

Vous avez surement du en entendre un poil parlé, Marvel Champions est sorti, le premier jeu coop licence Marvel, en version jeu de cartes. Ça faisait un bout de temps que j’attendais un jeu Marvel, on avait eu droit il y a quelques années à Dice Masters, avec ses nombreuses boites, Spiderman, Avengers … et là c’est tout chaud, tout frais du mois de décembre.

A l’heure ou je fais cet article, le jeu est peut être en rupture, car dès sa sortie, tout le monde s’est jeté dessus, du coup ne vous en faites pas, la boite de base revient très vite, et en plus, comme c’est un JCE (Jeu de Cartes Évolutif), des nouveaux héros, vilains sont prévus, et ça devrait arriver en même temps.

Le point matos.

marvel champions

Comme Marvel Champions c’est un jeu de cartes, on y trouve essentiellement des cartes, 343 pour être précis, on y trouve également des pions, et des compteurs de point de vie, vilain et héro, et c’est tout. Alors oui c’est tout, mais tout est de très bonne qualité, petit hic, le termo est bien foutu, il y a des emplacements pour ranger les cartes, mais pas d’intercalaire, du coup c’est tout pourri. Pour ce qui est des illustrations, c’est du Marvel, donc ça pète forcement, la boite est juste trop belle, et c’est Michal Ivan qui s’y est collé, et pour le reste des cartes, j’ai pas le détail, mais tout ce que je peux vous dire, c’est que c’est très beau, c’est du Marvel quoi 😉

Comment ça se joue ?

Alors je vous passe la partie création de deck, tout est dans le livret de règle, sinon la mise en place est simple, les joueurs prennent un héro, le deck qui va avec, on installe le deck du vilain, les compteurs de point de vie, les jetons et les cartes d’état, et c’est partie.

 

Une partie de Marvel Champions est composée de plusieurs round, et durant un round, il y a 2 phases :

  • Phase des joueurs : c’est durant cette phase que les joueurs vont jouer des cartes. A son tour le joueur joue des cartes de sa main, et dès qu’il a fini on passe au joueur suivant … Lors du tour d’un joueur, vous pouvez effectuer un bon nombre d’action, comme changer de forme, passer de super héro à alter ego (une fois par round), utiliser des capacités spéciales, déclencher les effets d’une carte action … Pour jouer une carte de votre main, il faut payer son coût, qui est indiqué en haut à gauche, avec des ressources, et les icônes de ressources sont indiquées en bas à gauche de la carte. Donc en gros il faut se défausser de cartes pour jouer une carte. Il y a aussi des améliorations qui viennent se greffer à votre personnage, il y a des alliés qui viennent combattre à vos coté … Le but étant de savater le vilain, et aussi d’éviter qu’il atteigne le nombre requis de pions manigance, car si ça arrive, la partie est perdu. Une fois que tout le monde a joué, vous redressez les cartes inclinées (utilisées), et vous pouvez défausser des cartes de votre main et repiocher jusqu’à votre limite de main, qui varie selon le personnage.
  • Phase du méchant : comme c’est un jeu coop, vous allez donc jouer contre le jeu, donc vous allez commencer par placer sur la carte manigance, autant de pions menace qu’il y a de joueur. Ensuite selon votre apparence, héro ou alter égo, le vilain n’a pas la même attitude. Si vous êtes en héro, il vous tatane directe, pour cela, on tire une carte du deck vilain, et s’il y a des étoile, cela augmente sa valeur d’attaque, à vous de voir si vous vous défendez, ou si vous encaissez. Si vous êtes en alter égo, le vilain manigance, et on ajoute des pions menace. Ensuite chaque joueur se voit attribuer une carte rencontre, et ces cartes peuvent être des évènements, des manigances supplémentaires, des sbires qu’il va falloir éliminer, des améliorations du vilain.

marvel champions

Ces 2 phases vont donc s’enchainer jusqu’à ce qu’une condition de victoire ou de défaite soit remplie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Marvel Champions est donc un pur jeu coopératif, la mécanique est très simple, mais il faut absolument communiquer, pour savoir ce que chacun doit faire. Car en alter égo, on peut récupérer de la vie, mais pendant ce temps le vilain manigance, et en super héro, vous prenez des coups, presque autant que vous en donnez. Il faudra donc bien utiliser les cartes que vous avez en main, les jouer au bon moment, et surtout ne pas hésiter à solliciter les autres héros, car il est possible de demander à un autre joueur de jouer un carte qui pourrait être utile dans la situation.

marvel champions

Marvel Champions est un bon jeu, très accessible, et encore plus quand on aime Marvel, mais il est extrêmement rude, et presque punitif. Il vous faudra plusieurs parties afin d’arriver au bout du premier vilain, mais c’est ce qui fait toute la force d’un jeu coop, car si c’est trop facile, on y revient pas. De plus l’immersion est assez forte grâce aux illustrations et au thème super fort qu’est Marvel, quel plaisir d’incarner Iron Man, Spiderman ou bien Miss Hulk, vraiment ça le fait. Donc oui Noël est passé, mais c’est pas une raison pour ne pas se faire plaisir, laissez vous tenter…

Marvel Champions est un jeu de Michael Boggs, Nate French et Caleb Grace, édité par Fantasy Flight Games et distribué par Asmodée, pour 1 à 4 joueurs, pour des parties de 45 à 90 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*