aeon's end
Jeux de plateau

Aeon’s End : la review

Aeon’s End : Tous ensemble contre le mal !

aeon's end

 “Ceci n’est pas la fin du monde. Celle-ci a deja eu lieu. Ceci est ce qu’il reste : Nous, Gravehold et les Sans-Nom, des créatures cherchant à nous enlever le peu qu’il nous reste. L’air dans nos poumons. La faible lumière dans nos yeux. Il y a plusieurs générations que nous nous sommes réfugiés dans ce lieu ancien et hanté, dont la fonction première a été oublié il y a des millénaires. Suite à notre exode, nos ombres ont à nouveau rempli ses salles et ses entrailles. Ici, dans l’obscurité, nous cherchons un chemin vers la lumière.

Il a fallu des années aux mages de la brèche pour peaufiner leur art, mais ils sont prêts, et ils sont impitoyables. Les brèches, le moyen par lequel les Sans-Noms se déplacent, sont devenues nos armes. Les mages de la brèche se sont armés de cette puissance avec une seule ambition : survivre, reprendre Le Monde Qui Fut, proteger notre foyer.

Nerva, survivante de Gravehold”

Ça fait un bout de temps que Matagot tease la sortie de Aeon’s End, et forcement plus ça tease, plus ça attise la curiosité, et le jeu est enfin arrivé en boutique il y a peu, le 21 septembre il me semble, j’en ai reçu une boite, verdict !!

Le point matos.

aeon's end

C’est une très belle boite que nous avons là, des illustrations qui claquent, que ce soit la boite, les cartes, les plateau perso, les Nemesis, c’est du très bon boulot et ça fait envie, et tout ça est signé par le Gong Studio. Pour le contenu, un peu plus de 300 cartes de tres bonne quatité, des pions, 2 cadrans de vie, 8 plateaux joueur, 4 plateau Nemesis, le tout de bonne qualité… bref y a de quoi faire, et tout ça est rangé dans un termo bien pensé, que demander de plus ?

Comment ça se joue ?

Aeon’s end est un jeu de deck building coopératif, donc oui encore un Deck Building, oui il y en a beaucoup, c’est une mécanique de jeu à la mode, comme le Draft l’a été, comme les jeux d’enchère. Le tout est de savoir se démarquer des autres et de ne pas proposer une mécanique usée jusqu’à la moelle juste en changeant le thème.

aeon's end

La mise ne place d’Aeon’s End est plutôt simple, on doit choisir un plateau personnage, et prendre les cartes de départ qui lui sont attribuées, ainsi que les brèches propres à ce personnage. Ensuite on constitue la réserve, 9 paquets de cartes au centre de la table, il doit toujours y avoir 3 gemmes, 2 reliques et 4 sorts. On met en place la Nemesis, la pioche de celle ci est composée de différentes cartes et de différents paliers, le palier 1 étant sur le dessus de la pioche, plus on avance dans le jeu, plus ça se complique. Chaque Nemesis est différentes et possèdent ses propres règles. Vous allez devoir proteger la ville de Gravehold, vous allez donc placer au centre de la table le cadran de point de vie de la ville qui est à 30, et le cadran de point de vie de la Nemesis, et le nombre de PV dépend de la Nemesis.

aeon's end

Une partie d’Aeon’s End se déroule en plusieurs tours, la partie se termine lorsqu’une condition de fin de partie est remplie. L’ordre du tour est aléatoire, c’est un peu l’originalité du jeu, puisqu’il y a une pioche “ordre du tour”, la carte révélée vous indique qui va jouer, le jouer 1, ou le joueur 3 ou bien encore la Nemesis, ce qui va forcement vous compliquer la tache.

Un tour de jeu se déroule en 3 phases :

  • Phase d’incantation : durant cette phase les sorts que vous aurez préparés lors du tour précédent peuvent ou doivent être lancés, tout dépend si les sorts étaient sur des brèches ouvertes ou fermées, et les sorts ainsi lancés vont dans la défausse du joueur.
  • Phase principale : c’est durant cette phase que vous allez jouer les cartes de votre main, sachant que vous commencez toujours un tour de jeu avec 5 cartes en main. Donc durant votre tour vous allez jouer des cartes, des gemmes qui vous donnent de l’éther (la monnaie du jeu) qui va vous permettre d’acheter de nouvelles cartes qui iront dans votre défausse. Vous pouvez jouer des sorts que vous placerez sur des brèches ouvertes, ou des brèches fermées mais stabilisées. Vous pouvez, pour 2 éther vous pouvez prendre un pion charge qui permettra d’activer la capacité spéciale de votre personnage, vous pourrez stabiliser une brèche, ce qui vous permettra de lancer un sort supplémentaire, mais aussi de réduire le coût d’ouverture de cette brèche. Il est bien évidemment possible de préparer des sorts, pour votre prochain tour, et il est essentiel de préparer des sorts, puisque c’est ce qui va vous permettre de taper sur la Nemesis et ses serviteurs.
  • Phase de pioche : toutes les cartes jouées durant ce tour vont dans votre défausse, vous repiochez ensuite autant de cartes que nécessaire pour en avoir 5 en main, et si votre pioche est vide, et bien vous prenez votre défausse et vous la retournez simplement pour en faire une nouvelle pioche. Pas de mélange dans Aeon’s End, vous pouvez d’ailleurs, avant de retourner votre défausse consulter les cartes, afin de savoir ce qui va arriver dans votre pioche.

Lorsque vous tirez une carte ordre du tour Nemesis, c’est au tour de cette dernière de jouer, le tour de la Nemesis se compose de 2 phases :

  • Phase principale : vous devez activer les effets de tout les serviteurs et de toutes les cartes pouvoir encore en jeu.
  • Phase de pioche : piochez une carte du paquet Nemesis, si c’est une carte attaque, appliquez son effet, si c’est un serviteur ou d’une carte pouvoir, mettez les en jeu et appliquez les effets “immédiat” s’il y en a.

aeon's end

La partie prend fin si vous tuez la Nemesis, si sa pioche est vide. Les joueurs sont victorieux, par contre si les points de vie de Gravehold ou si tous les joueurs sont “épuisés”, les joueurs perdent la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Aeon’s end est une vraie aventure, le jeu ne se résume pas à une succession de tours ou vous allez acheter de nouvelles cartes, évidemment qu’il faut en acheter, mais il faut deja échanger avec les autres joueurs pour savoir ce qu’il est judicieux d’acquérir sur ce tour, car les cartes de la réserve sont en quantité limitée, à vous de voir qui prend quoi, si vous partagez, si vous voulez être complémentaire … La pioche “ordre du tour” ajoute un vrai plus au jeu, personne ne sait qui va jouer, quelques fois au hasard de la pioche, la Nemesis joue 2 fois de suite ce qui peut se révéler fâcheux. Il ne faut jamais se laisser décourager, Aeon’s End c’est une bataille de tout les instants, avec des moments épiques, la victoire peut parfois vous sembler loin, mais des retournements de situations arrivent et quelques fois dans le bon sens.

aeon's end

 

Aeon’s End est un très bon jeu, qui mêle coopératif et Deck Building, avec une mécanique de jeu simple, très peu de retour sur les règles en cours de partie, ce qui est très agréables, la seule “difficulté”, qui n’en est pas vraiment une c’est la règle concernant les brèches. Pour le reste tout est fluide et rapide, les tours de jeu s’enchainent agréablement. le jeu est tendu, et propose une grosse rejouabilité, que ce soit au niveau de la réserve, des différentes Nemesis, 3 niveaux de difficulté, une variante solo, bref vous avez de belles heures de jeu devant vous.

aeon's end

Aeon’s End est un jeu de Kevin Riley, édité par Matagot, pour 1 à 4 joueurs, pour des parties de 60 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*