Kissoro
Jeux vidéo

Toulouse Game Show 2017 – Découverte de Kissoro Tribal Game

Durant le Toulouse Game Show, un jeu en particulier attirait ma curiosité parce qu’il était accompagné d’un élément peu commun, un jeu tangible à côté d’une tablette, et il avait un pâte particulière. Ce jeu que les gens peu cultivés sur la culture africaine, comme moi, l’ont certainement vu maintes fois sans savoir ce que c’est. Ce jeu c’est le Kissoro, un jeu principalement issu de la République centrafricaine, un grand pays d’Afrique centrale, continent d’où vient le très sympathique Teddy Kossoko, créateur du jeu Kissoro Tribal Game.

Kissoro

C’est durant ses études que Teddy a eu l’envie de partager des choses par rapport à ses origines car comme il le dit très bien : “quand on ne sait pas où on va, il faut savoir d’où l’on vient” (source). C’est alors que Kissoro est né durant un projet de fin d’études et un projet de financement participatif sur Ulule lui a permis de concrétiser son rêve, un jeu sur le culture africaine unique en son genre.

J’ai donc découvert ce chouette jeu durant le salon toulousain et comme Kissoro est déjà disponible sur le Play Store (mais aussi l’Apple Store), je l’ai installé sur mon smartphone pour l’essayer plus tranquillement. À première vue ce free to play est plutôt complet avec un mode campagne, des quêtes à remplir et des modes plus simples pour jouer contre une intelligence artificielle adaptative. La campagne vous propose de choisir un camp et de prendre part dans un mode conquête connecté mondialement avec des territoires à récupérer en battant vos adversaires. Le but est d’arriver à tout avoir afin de prendre le contrôle d’une rivière, objectif issu d’une idée originale (mais pas si fictive) des créateurs. L’histoire prend place dans un pays d’Afrique où deux clans se battent depuis trop longtemps pour la possession d’un point d’eau et un jeune homme, épuisé par cette bataille sans fin, proposa de régler le conflit par le Kissoro. Un tournoi déterminera le plus valeureux et intelligent clan, et la guerre prendra fin à l’issu des combats par le Kissoro. Vous aurez aussi l’occasion de vous battre contre des personnages hauts en couleur via des défis relevés et très coriaces.

Kissoro

Le plateau de jeu que vous avez surement déjà vu quelque part sans savoir ce que c’est

Avec beaucoup de contenus, un enrobage visuel fort convainquant, je dois admettre que j’étais sous le charme de Kissoro Tribal Game jusqu’à ce que son modèle free to play vienne me tailler les yeux avec du verre. C’est très méchant ce que je viens et vais dire mais préparez-vous à vivre ce qu’il se fait peut-être de pire en terme de free to play : en gros vous allez vous taper trente secondes de publicité obligatoire toutes les dix minutes, voire entre deux parties ! Je suis totalement conscient que faire un jeu coûte de l’argent et que le but de travailler est d’en gagner même si la volonté d’origine est de partager sa culture. Cependant cela ne doit jamais se faire dans le but de frustrer les joueurs : la dernière fois je jouais en attendant mon bus, j’ai eu trois pubs en moins de huit minutes ! J’ai donc activé le mode avion pour les empêcher de s’afficher mais j’ai donc coupé une source de revenus au studio par pur mécontentement. Je trouve que ces agressions publicitaires viennent totalement contre l’idée de ce qu’est Kissoro, un jeu pour faire découvrir un jeu méconnu ancestral qui parle aussi des conflits qui existent encore sur le continent africain que l’on n’entend absolument pas parler chez nous : c’est un jeu qui parle de la misère mais qui vous balance des tonnes de réclames a un petit quelque chose de contradictoire malaisant…

Kissoro

Le bon plan pour aider les créateurs mais aussi vous éviter de péter un câble face aux trop nombreuses publicités

La suppression de ces encarts ne coûte que 99 centimes donc si vous voulez réellement profiter du jeu et soutenir ce genre de projet comme nous l’avions fait pour Aurion, n’hésitez surtout pas car cela vaut le coup. Si vous êtes un poil radin, vous passerez certainement d’un très bon jeu comme on ne voit que trop rarement.

Captures d’écran issus de la version Android pendant que je jouais.

Catégories
Jeux vidéo

Élevé à la sauce PlayStation, Thomas est un gamer touche à tout mais qui joue toujours à des anciens titres. Il partage cette passion depuis 2008 et est passé par toutes les cases, du blog à Dailymotion et même la radio pendant 4 ans. Il tente maintenant de faire découvrir ce milieu au plus grand nombre via TechArtGeek ou via des vidéos sur YouTube ou Twitch.

Laissez une réponse

*

*