Alchimistes
Jeux de plateau

Alchimistes : la review

Alchimistes : Cocktails magiques

Alchimistes

Aujourd’hui, j’ai enfin reçu mon nouveau chaudron. Ça y est, mon laboratoire est opérationnel ! Cela faisait des jours que je récoltais et faisais sécher des ingrédients… je me demande bien lesquels je vais mélanger pour commencer ! Mon intuition me pousse à mixer des plumes de corbeau avec une racine de mandragore, mais comme les gens ne jurent que par les pustules de crapaud… Et puis zut, pourquoi les écouter ? C’est mon laboratoire, ce sont mes recherches ! Je fais comme je veux ! Dès que j’aurais publié mes théories, plus personne ne me regardera de travers. Je suis déterminé à prouver que je suis le plus grand génie de toute l’histoire de l’alchimie. A présent, il est temps d’allumer mon feu et de me mettre au travail. La richesse, la renommée et le savoir sont à ma portée, tapis quelque part dans le fond obscur de ce chaudron.”

Aujourd’hui, grosse chronique pour un gros jeu. Après avoir fait sensation sur le salon Essen 2014, ce jeu allemand avait attiré toutes les attentions. C’est en mars dernier, qu’Alchimistes déboulait dans nos boutiques, et c’est Iello qui nous fait le plaisir de s’occuper de la version française, et on leur dit : “Merci !”

Dans Alchimistes, les joueurs vont incarner des apprentis sorciers, en quête de renommé. Il faudra expérimenter les possibilités, afin de maîtriser les bonnes formules, pour concocter diverses potions. Pour au final, publier des théories afin de vous affirmer, pour arriver à la grande exposition, où vous montrerez au monde entier vos talents, et votre maîtrise de cet art.

Le point matos.

Alchimistes est une belle grosse boite bien remplie, des tuiles, des pions, des cartes, des paravents en guise de laboratoire secret pour nos expérimentations, 2 plateaux de jeu… Bref beaucoup de matos, de bonne qualité. Les illustrations sont très soignées, et réalisé par David Cochard.

Alchimistes

Comment ça se joue ?

Alchimistes est un gros jeu, avec pas mal de points de règle, ce qui en fait un jeu riche, dense et intelligent.

Dans Alchimistes, il y a 2 aspects bien différents, d’une part le côté placement avec des cubes, afin de réaliser diverses actions, et de l’autre côté, la déduction. A chaque tour de jeu, excepté le premier (seulement 3 cubes pour ce premier tour), les joueurs ont en leur possession 6 cubes, qu’ils vont pouvoir utiliser pour effectuer les actions qu’ils veulent.

  • Récolter des ingrédients : avec cette action, vous prendrez une ou plusieurs cartes ingrédients présentées sur le plateau.
  • Transmuter un ingrédient : cette action permet de transformer un de vos ingrédients en or.
  • Vendre une potion : disponible que sur le 2ème tour de jeu, cette action vous permet de vendre une potion à un aventurier qui arrive en ville. L’aventurier est exigent, et sait ce qu’il veut, à vous de savoir ce que vous faites. Plus vous pourrez garantir à l’aventurier que vous pouvez lui vendre ce qu’il recherche, plus vous gagnerez de renommé, et l’or qui va avec.
  • Acheter un artefact : cette action vous permet d’acheter un objet magique qui vous rapportera le plus souvent des points de victoire en fin de partie, et des avantages pour le reste de la partie.
  • Réfuter une théorie : c’est avec cette action que vous pourrez réfuter les théories des autres alchimistes, et ainsi faire baisser (ou pas) leur réputation, et voir augmenter la votre.
  • Publier une théorie : vous pourrez publier une théorie, en payant votre éditeur bien sûr, et affirmer que vous avez trouver la molécule qui correspond à un ingrédient.
  • Tester sur un étudiant : avant de publier des théories, il va falloir expérimenter, et c’est beaucoup plus simple de tester vos potions sur des étudiants que sur vous même. A l’aide de l’application gratuite, il vous suffira de choisir “tester sur un étudiant” et vous scannerez les 2 ingrédients que vous voulez mixer, ainsi l’application vous dira ce que vous avez réussi à faire.
  • Boire une potion : comme sur l’action “tester sur un étudiant”, vous allez mixer 2 ingrédients, mais si le résultat de la potion est négatif (potion de poison, paralysie ou de folie), vous en subirez les conséquences.

Alchimistes

Lorsque vous mixez des ingrédients, vous utilisez votre tableau d’expérimentation. Et pour l’utiliser correctement, il faut comprendre comment cela fonctionne. En mixant les ingrédients, vous obtenez des potions de couleur (rouge, verte et bleu), positives et négatives.

Chaque ingrédient est composé d’une molécule (composée elle même de 3 éléments rouge, vert et bleu, positifs ou négatifs). Lorsque l’on mixe 2 ingrédients et que l’on obtient une potion rouge positive (une potion de soin) cela nous indique que pour nos 2 ingrédients, la molécule est composée d’un rouge positif, dans chacun d’eux. Du coup sur notre feuille de déduction, on pourra enlever toutes les molécules ayant des éléments rouges négatifs (puisque pour avoir un potion rouge positive, les molécules composées de rouge négatif ne servent à rien)

A force de déduire, de mixer des potions et de combiner des ingrédients,  vous reussirez à isoler une molécule, et ainsi publier des théories.

Alchimistes

Cela peut paraître compliqué, fastidieux, mais une fois tout cela intégré, tout devient très simple. Alchimistes est vraiment un TRES très bon jeu, bien pensé, original, mêlant 2 mécaniques de jeu bien différentes, qui se complètent parfaitement et qui offrent un vrai plaisir de jeu, tout ça avec un matériel de qualité. Alchimistes n’est toutefois pas à mettre entre toutes les mains, il s’adresse à du gros joueur, car c’est un jeu qui demande un réel investissement et de la pratique.

Alchimistes

Iello frappe fort en s’occupant de la traduction de ce grand jeu, et nous montre (encore une fois) leur capacité à éditer de grands et bons jeux.

Alchimistes est un jeu de Matus Kotry, édité par Iello, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 120 minutes.

Alchimistes est disponible chez notre partenaire, les magasins Sortilèges.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.
2 Commentaires sur cet article
  • Romn
    13 mai 2015 at 21 h 52 min
    Laissez une réponse

    Ce jeu est incroyable, j’ai adoré ma première partie il y a deux jours et je n’ai qu’envie d’y rejouer. Par contre vous avez fait une faute dans le nom de l’auteur (Matúš Kotry) sur votre article…

    • Gregz
      13 mai 2015 at 22 h 10 min
      Laissez une réponse

      merci beaucoup Romn pour ton commentaire, et merci d’avoir repéré la coquille qui est désormais corrigée.

    Laissez une réponse

    *

    *