arkans
Jeux de plateau

Arkans : la review

Arkans : clash of clan

arkans

“Eryn, un monde fantastique ou se mélangent magie et fantastique. La paix apparente sur son continent principal ne se fit qu’au prix de grandes batailles. L’une des plus terribles fut celle d’Arkans, des portails magiques apportant richesse et pouvoirs a celui qui les contrôle. Cette guerre opposa quatre grands clans d’Eryn et eut des répercutions inimaginables.”

Avant la sortie du prochain jeu à licence, à savoir One Punch Man, Yoka nous sort Arkans, pas pour nous faire patienter, juste parce que chez Yoka y a pas que les licences qui comptent.

Le point matos.

arkans

La boite d’Arkans est plutôt jolie, les illustrations sont belles, on est en plein univers heroic fantasy, et quand on sait que c’est Regis Torres qui est derrière tout ça, on sait pourquoi c’est beau. A l’intérieur de la boite, des tuiles, car c’est un jeu de pose de tuiles, donc 80 tuiles reparties en 4 clans de 20 tuiles, et 1 plateau de jeu recto verso, rien de plus. Les tuiles sont de bonnes qualités suffisamment épaisses, tout comme le plateau.

Comment ça se joue ?

La mise en place est rapide, chaque joueur choisit un clan, et le sépare en 3 colonnes, ce qui correspond au grade de vos unités. On place le plateau dans la boite que l’on place au centre de la table et chaque joueur va piocher 4 tuiles au choix dans les différents grade de son clan.

Un tour de jeu est plus que simple, puisqu’il suffit de poser une tuile à votre tour, rien de plus.

Une tuile doit toujours être posée sur une case libre et toujours adjacente à la tuile centrale ou a une tuile déjà posée précédemment. Sur chaque tuile il y a des valeurs, lorsque vous posez une tuile, la valeur de votre tuile doit être égal ou supérieur à la ou les tuiles déjà posée, un peu à la manière des dominos.

Lorsque vous posez une tuile de valeur supérieur à la tuile adjacente, vous activez le retrait des troupes, cette tuile est défaussée, même si c’était une des vôtres.

Lorsque vous posez une tuile strictement égal à la tuile adjacente, et bien vous activez le recrutement, vous complétez donc votre main en piochant pour avoir 4 tuiles en main.

La partie prend fin au vingtième tour de jeu, le vainqueur est le joueur qui a la plus de tuiles de son clan dans les coin du plateau.

Alors du coup ça dit quoi ?

arkans

Arkans est un jeu simple d’accès, le fait d’avoir juste une action à faire durant son tour, juste poser une tuile fait qu’il est rapide à prendre en main et à expliquer. De même que les pouvoirs de recrutement et de retrait sont asses simple à comprendre. Toute la stratégie repose sur l’utilisation de ses unités, car chaque joueur n’a que 3 chefs et 6 créatures (les tuiles les plus fortes) et 11 fantassins, il va falloir ruser pour accéder aux coins du plateau, sacrifier certaines de vos tuiles pour arriveràa la victoire.

Pour un jeu de pose de tuiles, façon domino, Arkans n’est pas aussi simple que ça, il n’est pas toujours simple de savoir quoi jouer, et à quel endroit, la bataille est souvent acharnée, mais en même temps pour conquérir les Arkans, il faut le mériter.

Arkans est donc un bon jeu, très accessible, mais sacrement stratégique, la courte durée des parties en fait un jeu que l’on ressort régulièrement.

Arkans est un jeu de Benoit Miclotte, édité par Yoka by Tsume, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 30 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*