Kremlin Konstrukt
Jeux de plateau

Fous le camp, Dugland ! : la review

Fous le camp Dugland : la fête du slip

Kremlin Konstrukt

“Pauvre Bernard Dugland ! Il vient de se faire jeter dehors par sa femme, qui est en train de balancer toutes ses affaires par la fenêtre. Et pour couronner le tout, le vent se lève. Bernard parviendra t-il à récupérer de quoi se rhabiller avant que le vent n’ait tout emporter ?”

Dans la série Roll & Write collection, aujourd’hui je vous présente un des 12 jeux proposés, et c’est “Fous le camp Dugland”, pourquoi celui ci en particulier ? Car le design du jeu rappel énormément les mythiques Game & Watch de chez Nintendo, et parce que le nom du jeu est assez drôle.

Fous le camp Dugland reprend le principe du fameux “parachute” qui consistait à récupérer des soldats en parachute avec une barque, sauf qu’ici, il faut choper les vêtement balancés par la fenêtre en prenant compte du vent, ce qui rend le truc un peu plus complexe.

Pour jouer il faut se munir de 4 dés (12 rouges et 2 blancs), d’une feuille et d’un crayon. On lance tout les dés, ensuite on s’occupe des dés blanc, qui nous donne une ligne et une colonne et l’intersection des 2 nous indique à quel endroit le vêtement est jeté. Un dé rouge nous indique quel vêtement est jeté (slip, chaussette, chemise …) et l’autre dé rouge nous indique de combien de case Bernard peut se déplacer. Il est bien sur évident que vous ne récupérerez les vêtements que lorsqu’ils auront atteint la dernière ligne.

Donc tout vêtements non récupérés est soumis au phénomène du vent, et chaque vêtement se comporte différemment. Si un vêtement doit sortir de la feuille et ce vêtement est perdu, et si 12 cases vêtements perdus sont cochées, la partie prend fin.

Le but du jeu étant donc de récupérer le plus de vêtements possiblse pour marquer des points.

Alors du coup ça dit quoi ?

Fous le camp Dugland est encore une fois un vrai hommage au retro gaming, et comme c’est un peu toute mon enfance, forcement ca me touche direct. Le principe est donc super simple, mais le jeu est pas si évident que ça, les tours de jeu sont rapide, tout le monde joue en même temps, donc forcement ca aide.

Fous le camp Dugland est un donc un très bon Roll & Write, un de plus, ce qui est donc une bonne idée de ce que vous pourrez retrouver durant un an en participant à la campagne Ulule qui est encore en cours à l’heure qu’il est. J’espère donc que tout les autres jeux seront à la hauteur de ceux que j’ai pu tester.

Fous le camp Dugland est un jeu de  Phil Vizcarro, édité par Cosmo Duck, pour 1 à … joueurs, pour des parties de 20 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*