Jeux de plateau

Gang Rush Breakout : la review

Gang Rush Breakout : Mafiosi Kart

Gang Rush Breakout

“1950, la Mafia est toute puissante et règne sur le pays. Les joueurs incarnent des hommes de main chargés de ramener au parrain local de la mafia le fruit de leurs braquages de l’autre côté de la frontière. Au volant de voitures boostées, ils vont devoir jouer des coudes, de la gâchette et d’un bon coup de volant pour lui rapporter le plus gros pactole et devenir ainsi son bras droit. Chacun peut évidemment conseiller, menacer, influencer les autres joueurs dans leurs choix. Ici, c’est légal !”

Dans le domaine du jeu de société, si je vous Ankama, vous me répondez … Krosmaster bien évidemment, mais pas que, car Ankama commence à sortir des jeux hors licence Krosmaster, il y a eu Kingz, plus récemment 75 Gnom’Street, et le dernier en date Gang Rush Breakout. J’ai don eu le plaisir de tester ce dernier, et voyons voir ce que ça vaut.

Le point matos.

Gang Rush Breakout

C’est une bien belle boite que nous avons là, la qualité de la boite en elle même, les illustrations de Remi Farjaud font clairement envie, disons ça attire l’œil. Pour ce qui est du matériel, rien à redire, c’est du très bon matos, 5 voitures en plastique, 5 tableaux de bord, 5 dés gravés, 60 tuiles bien épaisses, 100 billets et tout le nécessaire pour construire le pont. Tout tiens impeccablement dans la boite, et chaque chose a sa place.

Comment ça se joue ?

Gang Rush Breakout est une course, mais pas que, on est plus sur du stock-car en mode mafieux, avec des flingues et de l’argent, et contrairement à une course, le gagnant n’est pas celui qui arrive au bout mais celui qui a le plus d’argent.

Pour faire un raccourci rapide, Gang Rush Breakout est un jeu de dés, car oui tout se gère avec des dés, un peu de chance donc mais pas que, puisque vous allez gérer l’utilisation de vos dés et vous pourrez revendre ceux qui ne vous servent à rien.

Gang Rush Breakout

On échappe pas à la mise en place qui consiste surtout à monter le pont, cela se fait relativement rapidement, ensuite chaque joueur choisit une voiture, les voitures sont ensuite placées sur la ligne de départ de manière aléatoire, puis selon la position de chaque joueur, les joueurs reçoivent une certaine somme d’argent.

Un tour de jeu est simple, puisqu’il n’y a que 2 phases :

  • La pose des embuches : 5 tuiles embuche ont été posées à coté du plateau de jeu, puis dans le sens inverse de l’ordre du tour les joueur vont placer sur le pont une tuile embuche. Les tuiles embuche sont des obstacles, tels que des conteneurs, des clous, des limitations de vitesse, des barrières et même des policiers. Toutes ces embuches sont placées pour gêner les autres , et même pour détruire les autres.
  • Le déplacement des voitures : les voitures se déplacent à l’aide des dés spéciaux, au début de cette phase, le joueur actif lance les 5 dés, et a droit à 2 relances et peut mettre de coté les dés qu’il souhaite garder. Une fois les 2 relances faites, on regarde les faces obtenues, il y a les faces réparation et casse de la carrosserie, donc selon les dés, on pourra gagner ou perdre des points de carrosserie. Ensuite il faut ajuster sa vitesse, la face compteur nous permet d’augmenter ou de diminuer la vitesse de 10 MPH (10 MPH=un de placement d’une case). Ensuite selon votre vitesse vous pouvez déplacez votre voiture, la vitesse est associé à un autre compteur, celui des volants, plus vous allez vite et moins vous avez de volant, et les volants vous permettent de changer de file (2 volants=1 changement de ligne), ce qui peut vous permettre d’éviter des obstacles. Il est également possible d’obtenir des volants avec vos dés, histoire d’aller vite et de changer de file. Ensuite vous devez résoudre les tires de flingues, qui s’effectuent en ligne droite, donc si un adversaire est devant vous, vous pouvez lui tirer dessus, ce qui lui vaut de perdre un point de carrosserie et 100 $. Et enfin les dés non utilisés peuvent être vendu pour 100 $ pièce, ce qui est pas mal du tout.

Dans Gang Rush Breakout, le but étant de récupérer le plus d’argent, il va falloir jongler entre la course, et pouiller les autres, car il est possible de pousser les autres, de les faire sortir de la route. Chaque collision occasionne une perte d’argent, et lorsque vous passez sur une case contenant de l’argent, et bien l’argent est ramassé, il est possible aussi d’acheter des améliorations, pour votre véhicule afin d’être encore plus fourbe et dangereux.

Alors du coup ça dit quoi ?

Gang Rush Breakout est une vraie réussite, avec un système de jeu simple à base de dés, dans le même genre de jeu il y a Titan Race de chez Funforge, mais Ankama pousse l’expérience encore plus loin, l’immersion est énorme grâce au matériel qui donne envie de jouer. Le jeu est nerveux, fourbe, bourrin, et on ne se fait clairement pas que des amis, mais c’est tellement fun de pousser un adversaire hors du pont ou contre un conteneur. Donc oui j’ai aimé Gang Rush Breakout, pour son accessibilité, son thème et son matériel. Je ne peux qu’être impatient de voir ce qu’Ankama nous réserve pour le prochain jeu.

Gang Rush Breakout est un jeu de Galladur et Henri Pym, édité par Ankama et distribué par Blackrock Games, pour 3 à 5 joueurs, pour des parties de 45 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*