Jeux de plateau

Smash Up : la review

Smash Up : in your face

smash up

“Qu’est-ce que les aliens, les zombies, les magiciens et les robots ont en commun ? Ils veulent tous conquérir le monde ! Mais ils n’y arriveront jamais seuls! alors ils forment des équipes.”

Smash Up est un jeu qui est sorti en 2013, mais il est toujours d’actualité, car de nombreuses extensions sortent régulièrement, et un “stand alone” Munchkin vient d’arriver en boutique. Retour sur un désormais classique de chez Iello.

Le principe de Smash Up est très simple, choisir 2 factions, les mixer, et se poutrer la gueule. Chaque Faction a sa particularité, et certains mélange sont plus efficace que d’autre, il faut donc tester toutes les combinaisons pour savoir laquelle vous convient le mieux.

Le point matos.

smash up

Dans cette boite de base, pas moins de 8 factions de 20 cartes chacune, 16 bases et des jetons point de victoire. La boite peut paraitre un peu grosse par rapport au contenu, mais la boite est prévue pour accueillir les extensions. Les illustrations sont excellentes et sont signées par plusieurs illustrateurs (Dave Allsop, Bruno Balixa, Conceptopolis, Francisco Rico Torres).

Comment ça se joue ?

Donc comme je le disais plus haut, chaque joueur choisit 2 factions, donc soit elles sont distribuées au hasard, soit tout le monde se met d’accord, c’est un peu a vous de faire votre sauce à ce niveau la. Chacun mélange ses 2 deck de factions et pioche une main de 5 cartes pour commencer la partie, ensuite on place les bases, 1 par joueur plus 1, et la partie peut commencer.

smash up

Dans Smash Up, on se poutre la tronche, en essayant de conquérir des bases. Lorsque le total de créatures présentes sur une base, dépasse la valeur de défense de la base, la base est détruite. Celui qui a le plus de créatures sur la base prend des points de victoire. Il n’y a que 3 joueurs qui peuvent gagner des points de victoire sur une base.

A chaque tour de jeu, vous pouvez jouer une carte action, et une créature, et ensuite vous devez piocher une carte. Les cartes ont toutes des effets divers et variés, qui affectent les autres joueurs, augmentent vos créatures, il y a des effets permanents et d’autres instantanés.

Les tours de jeu sont donc assez rapide, surtout au bout de quelques parties, car il y a quand même du texte à lire sur les cartes. Smash Up est nerveux, fun et bien bourrin, avec un peu d’opportunisme selon la stratégie adoptée.

smash up

Smash Up est donc un bon jeu, qui peut en rebuter certain, à cause du texte sur les cartes, qui peut ralentir les tours de jeu, et parfois le trop plein d’info sur les cartes, ça peut freiner. Il n’empêche qu’il reste très accessible, avec une mécanique des plus simples, sans prise de tête. Pour les plus acharnés, il est possible de décortiquer les factions, et de voir celle qui se complètent le mieux, et qui permettent les plus gros combos.

pour rappel, plusieurs extensions sont disponibles :

  • Smash Up “meme pas mort” avec 4 nouvelles factions.
  • Smash Up “Cthulhu Fhtagn” avec du Cthulhu dedans.
  • Smash Up “Serie B”
  • Smash Up “la grosse boite pour geek”, un grosse boite pour tout ranger dedans et des factions supplémentaires quand même.
  • Smash Up “monstres sacrés”, consacré aux monstres sacrés du cinéma.
  • Smash Up “trop mignon” avec plein de bestioles toutes mignonnes à l’intérieur.
  • Smash Up Munchkin, une nouvelle boite de boite avec 8 Factions issues de l’univers du classique Munchkins.

smash up

Smash Up est une jeu de Paul Peterson, édité par Iello, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 45 minutes.

 

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*