Kingdom Hearts 3
Jeux vidéo

Japan Expo 2018 – Découverte des futurs jeux Square Enix

La clé du succès pour 2019

Il faut parfois saisir sa chance et espérer qu’elle tourne. Avant la Japan Expo, on nous avait demandé si nous pouvions nous rendre à Villepinte le jeudi afin de profiter d’un accès privilégié chez l’éditeur japonais. Manque de bol, mon calendrier chargé du boulot m’en empêcha. La possibilité d’aller tester les jeux Square Enix allait être compliquée vu le monde souhaitant tester ses dernières nouveautés. Sauf que j’ai pu rentrer avant le public dimanche matin, l’occasion rêvée pour mettre mes pattes sur une manette.

Japan Expo 2018 zhykos (63)

Square Enix présentait cette année cinq jeux vidéo : Kingdom Hearts 3, Dragon Quest XI, Shadow of the Tomb Raider, Final Fantasy XIV et The Awesome Adventures of Captain Spirit. Je ne m’attarderai que sur les deux premiers car ce sont les seuls que j’ai pu tester. Quant à Captain Spirit, il s’agit d’une introduction gratuite à Life is Strange 2 et il est téléchargeable quasiment partout dont Steam : https://store.steampowered.com/app/845070/The_Awesome_Adventures_of_Captain_Spirit/.

Coup de cœur pour Kingdom Hearts 3

Ce n’était pas gagné…

Honnêtement, je ne suis pas un grand joueur de RPG issus de chez Square Enix ou des sociétés d’avant la fusion des deux entités nippones. Je n’arrive pas à expliquer le fait que je n’ai quasiment jamais touché à un Final Fantasy, Dragon Quest ou même Kingdom Hearts. Peut-être que le fait de ne pas avoir été attiré par les RPG durant l’ère PlayStation et de ne pas avoir eu de PS2 joue sur cette problématique. Et depuis je ne me suis jamais rattrapé…

Japan Expo 2018 zhykos (2)

Il faut donc avouer que l’annonce d’un nouveau Kingdom Hearts ne me rendait pas nécessairement heureux. Mais j’étais plutôt curieux. Et quand les zouzous de Gaijin Dash louent les louanges de cette saga et que même Puyo l’adore désormais, je me sens obligé de regarder de plus près. Il faut dire que ce trio me correspond très bien quand il s’agit de parler jeu vidéo : quand ils disent du bien d’un jeu, il y a de grandes chances que moi aussi. Ajoutez des visuels magnifiques et une ambiance choupi grâce au monde de Disney, mon attirance envers KH ne faisait d’augmenter. Et quand je passais devant le stand Square Enix de la “Japan”, je devais de plus en plus fou car le jeu est superbe !

J’ai donc pu tester ce troisième volée dimanche matin, tranquillement sur Xbox One (des bornes PS4 étaient aussi présentes mais on m’a placé là). Et comme il n’y avait pas grand monde, j’ai pu essayer les deux démos.

Le Mont Olympe

Je n’ai jamais joué à un seul Kingdom Hearts et mon expérience se résume à quelques vidéos visionnées. Oui c’est surement honteux mais il n’est jamais trop tard pour se rattraper. J’ai tout de même appréhendé mes premières minutes aux commandes de Sora. Première conclusion rapide, j’avais tout compris au bout de 30 secondes ! Toutes les touches sont compréhensibles, il n’y a pas quatre milliards de trucs à apprendre, les bases sont dans la tête en une rien de temps. Exemplaire !

Même si cette partie du jeu se déroule dans la nuit, l’autre sensation se faire rapidement sentir : c’est magnifique. Le trio Sora, Donald et Dingo est criant de vérité, les animations sont dingues, c’est très propre. Viennent ensuite les combats et KH3 garde la recette de ses prédécesseurs avec des bastons en temps réel et dynamiques. On matraque la touche pour taper avec l’espèce de grosse clé (une Keyblade) et on enchaîne les combo. Des menus sont disponibles pour activer la magie, utiliser des objets ou enclencher des attaques dévastatrices.

La démo continue avec l’ascension dudit Mont Olympe. C’est très simple, le héros saute tout seul où il faut et monte les murs en courant avec une simplicité déroutante. C’est sans compter sur le titan qui se trouve en haut qui vous balance des pierres en continu. Esquive à gauche, esquive à droite pour arriver en haut et lui faire comprendre que ce n’est pas sympa de lancer des rochers.

(c) http://fr.kingdomhearts.wikia.com/wiki/Fichier:Big_Magic_Mountain_E3_2015.png

 

Le combat se résume à bourriner les pieds du pauvre titan en évitant ses quelques attaques. Il devient ensuite immobile et on peut l’escalader jusque sa tête. Ce passage est un brin chiant car je me suis retrouvé un nombre incalculable de fois dans des endroits où je n’aurais pas dû être, bloqué, ce qui fait qu’on perd un temps monstre. Un accès automatique à la tête aurait été plus agréable. À la fin on invoque l’attraction Disney du Train d’Artifice et là ma mâchoire s’est décrochée. Que c’était beau ! Ce moment permet de tirer en force sur le boss, Dingo nous informe parfois d’une attaque imminente ce qui enclenche un ralenti pour se défendre. L’achèvement est grandiose dans un déluge de lumière. Je veux voir ce truc sur un écran HDR !

Maintenant on ne joue plus

Après ce semblant de tutoriel, Square Enix avait préparé le gros morceau avec le chapitre Toy Box se déroulant dans le monde de Toy Story. Et que dire ? Putain c’est l’un des plus beaux jeux vidéo que j’ai pu voir ! Voila c’est dit.

Très cinématique, cette partie mettait notre trio dans la célèbre chambre d’Andy où Woody, Buzz, Rex, Bayonne, les soldats et les aliens faisaient face aux sans-cœur. On se bastonne, on discute et on part dans la rue afin de rejoindre un magasin de jouets. Les combats sont nombreux et bien rythmés, nos nouveaux compagnons s’y adonnent aussi, ce qui rend l’action très cool.

Une fois la boutique atteinte, un nouveau combat de boss démarre contre de gros robots. Sora en utilise un aussi et le jeu se transforme en FPS mignon. Il est possible de changer de machine ou d’utiliser l’une des nombreuses grosses attaques comme celle des tasses qui défonce tout sur son passage.

Conclusion

Je veux jouer à ce Kingdom Hearts 3 ! C’est certain. Par contre j’aimerais essayer les titres précédents, histoire de ne pas être trop largué au niveau de l’histoire. Il faut que je trouve les compilations sur PS4 pour essayer. Je n’ai plus que quelques mois devant moi car le prochain titre sortira le 29 janvier 2019 et cela arrivera très vite. Et si cela vous tente, la grosse édition collector coûte plus de 200 € : https://store.eu.square-enix-games.com/fr_FR/product/481797/kingdom-hearts-iii-deluxe-edition-plus-bring-arts-figures-ps4.

Collector Kingdom Hearts 3

Dragon Quest XI est plus discret

Alors que je voyais la queue pour le prochain Tomb Raider grandir, j’ai pris peur et je suis parti. Sage décision car à l’arrière du gigantesque stand Square Enix se cachaient quelques bornes avec DQ11. Le RPG dessiné par Toriyama arrive dans sa onzième itération sur PlayStation 4 alors qu’il est déjà sorti sur 3DS au Japon. Et je ne sais pas si c’est à cause de ce support d’origine mais le titre souffre d’un sacré aliasing pour la dernière console de Sony. Globalement le jeu est super beau mais il a un côté pas bien terminé sur certains éléments visuels, c’est dérangeant. Par contre du point de vue du gameplay, on garde le classique tour par tour durant les combats après avoir croisé une bête en liberté dans la grande carte ouverte.

Les démos DQ

Contrairement à KH, rentrer dans une partie de Dragon Quest est plus délicat car  c’est plus lent et peut-être avec une histoire plus complexe. Les deux sauvegardes disponibles lors de la Japan Expo offraient deux moments peu avancés dans l’aventure. N’ayant que peu de temps, je me suis concentré sur la première où on devait partir de son village. Le héros possède un collier et une marque à sa main prouvant une grande destinée. Il doit donc rencontrer le roi afin de débuter sa nouvelle vie.

Ici vous pouvez vous balader où vous souhaitez, enclencher les combats que vous voulez, c’est un monde ouvert. Un canasson est mis à votre disposition pour avancer plus rapidement. Chose étrange, plusieurs cloches sont disposées sur la carte afin d’appeler votre cheval, il est impossible de l’invoquer à l’aide d’un sifflement comme dans The Witcher par exemple. Il y a aussi des feux de camp à débloquer afin de se reposer pour se soigner ou sauvegarder.

Cette première démo était très scénarisée, surtout à la fin où une longue vidéo montrait un élément important de l’intrigue. La seconde version d’évaluation proposait plus de baston mais je n’ai pas pris beaucoup de temps pour la parcourir.

Dragon Quest XI sortira sur PS4 chez nous le 4 septembre.

Des gros RPG chez Square Enix

Je n’ai certes pas testé tous les jeux présents chez l’éditeur durant cette Japan Expo mais mes deux expériences étaient très fortes. Je n’ai pas nécessairement été emballé par Dragon Quest malgré ses grandes qualités. Comme je le disais, il est très difficile de me faire un avis sur si peu de temps sur un DQ. C’est joli mais n’arrache pas la rétine, c’est sympathique à jouer, je demande de l’essayer plus pour me faire un avis plus complet.

Par contre, Kingdom Hearts 3 m’a plu à un point que je n’aurais jamais imaginé. Je veux vraiment y jouer. Je veux découvrir la série. Je veux m’émerveiller avec Disney.

Catégories
Jeux vidéo

Élevé à la sauce PlayStation, Thomas est un gamer touche à tout mais qui joue toujours à des anciens titres. Il partage cette passion depuis 2008 et est passé par toutes les cases, du blog à Dailymotion et même la radio pendant 4 ans. Il tente maintenant de faire découvrir ce milieu au plus grand nombre via TechArtGeek ou via des vidéos sur YouTube ou Twitch.

Laissez une réponse

*

*