dice hospital
Jeux de plateau

Dice Hospital : la review

Dice Hospital : URGENCE

dice hospital

Tululutt ! Tululutt ! L’ambulance arrive en trombe aux urgences ! Encore de nouveaux malades et blessés qui ont besoin de soins. Tout cela va dépendre des service de l’hôpital dont vous êtes le directeur. Alors il va falloir assurer !”

Aujourd’hui je vous présente un jeu dont le thème peut en rebuter certain, l’hôpital. L’hôpital n’est pas un lieu qui fait vraiment envie, surtout qu’ici il est question de soin, de vie et de mort, donc pas super glam comme thème et pourtant, je vous le dit direct Dice Hospital a tout pour plaire.

Le point matos.

dice hospital

 

Dans une Boite de Dice Hospital on trouve 4 plateau Hôpital, des tuiles, des cartes, 63 dés de 3 couleurs différentes, 1 sac en tissu, 41 meeples, 1 plateau score compte tour, des cartes évènement … Bref plein de matos. En plus l’éditeur ma envoyé l’extension Deluxe, avec un tour à dé, et des ambulances en 3D pour remplacer les cartes ambulance, du coup ça claque sévère. Pour ce qui est des illustrations, c’est pas extraordinaire, mais ça fait le taff, et on est complétement dans le thème, les illustrations sont signées Sabrina Miramon.

Comment ça se joue ?

On commence par la mise en place, chaque joueur prend un plateau Hôpital, et 3 meeples infirmière, on place ensuite le plateau score au centre de la table, les ambulances (le nombre dépend du nombre de joueur), on révèle des tuiles service et des cartes spécialiste (le nombre dépend aussi du nombre de joueur). Chaque joueur reçoit 3 dés, qui devront être placés dans l’hôpital, et ces dés ont pour valeurs 3, 4 et 5 et la partie peut commencer.

dice hospital

Une partie de Dice Hospital se joue en 8 manches, et chaque manche est composée de 6 phases :

  • Admission des patients : le premier joueur doit piocher 3 dés pour chaque ambulance, ensuite les dés de plus petites valeurs seront placées dans l’ambulance 1, et ainsi de suite. Une fois les ambulance remplis, en commençant par le premier joueur, chaque joueur va prendre une ambulance et la placer devant lui. Le joueur qui prend l’ambulance avec le plus petit chiffre devient le premier joueur pour le reste du tour et prend une poche de sang. Les joueurs vont ensuite devoir placer les dés des ambulances dans des chambre de l’hôpital, et si jamais il n’y a pas asses de chambres pour accueillir les nouveaux patients, et bien vous devez retirer un dé d’une chambre, et ce dé (patient) devient alors une victime, et vous devez placer un jeton morgue à la morgue.
  • Amélioration de l’hôpital : en suivant l’ordre des ambulances, chaque joueur va pouvoir prendre une tuile service, une nouvelle salle pour votre hôpital, ou un spécialiste qui vous donne un meeple supplémentaire, et un effet particulier, pour mieux soigner les patients.
  • Activation de l’hôpital : durant cette phase les joueurs jouent en même temps. Vous allez poser vos meeples dans les différentes salles de l’hôpital afin de soigner les patient presents dans vos chambres. Chaque salle a une utilité bien particulière et lorsqu’un patient est soigné, on augmente sa valeur de 1 (ou plus selon la salle ou le spécialiste qui traite le patient). Dès qu’un patient est soigné, il va sur la case traité juste en dessous de la case ou il était. Il ne peut y avoir qu’un meeple par salle, il faudra donc bien gérer cela pour soigner un maximum de patient. Lorsqu’un patient est soigné et que sa valeur dépasse 6, ce patient est complétement guéri, et sort immédiatement de l’hôpital.
  • Patients négligés : chaque patient qui n’a pas été traité durant ce tour voit sa valeur diminuée de 1, et si sa valeur venait à être réduite à zéro, et bien ce patient décède, et on place donc un pion décès dans la morgue. Les pions décès font perdre des points en fin de partie.
  • Patients sortants : c’est en faisant sortir des patients que vous marquez des points, plus vous en faites sortir plus vous marquez de points.
  • Changement d’équipe : c’est la fin du tour, et donc chaque joueur va replacer les infirmières dans la salle des infirmières, les spécialistes sur les cartes spécialistes, les patients traités reviennent dans la zone non traité, les ambulances sont remises au centre de la table et on révèle de nouvelles tuiles service et des nouvelles cartes spécialiste.

 

La partie prend fin après la 8ème manche, et on passe au comptage des points. Pour cela il faut se référer à la piste de score, soustraire 2 points par pions décès, et ajouter 1 point par poche de sang que vous possédez. Le joueur qui le plus de points remporte donc la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Dice hospital est un jeu de placement d’ouvrier et de gestion, ni plus ni moins, mais avec un thème très mature et pourtant hyper accessible. L’idée de représenter les patients d’un hôpital par des dés est une idée de génie, et pourtant c’est d’un évidence sans nom, quoi de mieux qu’un dé pour matérialiser la santé d’un patient. On pourra regretter le manque d’interaction, puisque l’interaction se limite à prendre une tuile service ou une carte spécialiste avant un autre joueur, donc ça peut être rageant, mais bon ça va pas bien loin.

dice hospital

Dice Hospital est donc un très bon jeu, encore une fois le thème peut rebuter, mais ce serait vraiment dommage de passer à coté, tellement le jeu est prenant et bien pensé. Le jeu a une bonne rejouabilité, puisque des variantes sont proposés, un mode avec des cartes évènements permet de rajouter un peu d’imprévu dans les parties. Il y a également un mode solo, que je n’ai pas testé, mais qui peut s’avérer intéressant pour les gens qui aiment se la jouer solo. Donc oui je vous conseille Dice Hospital, surement un de mes coup de cœur de cette fin d’année.

Dice Hospital est un jeu de Mike Nudd et Stan Kordonskiy, édité par Super Meeple, pour 1 à 4 joueurs, pour des parties de 45 à 90 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*