era l'age medieval
Jeux de plateau

ERA l’âge Médieval : la review

ERA l’Âge Médiéval : kingdom builder

era l'age medieval

“L’Empire romain est en déclin après des siècles d’occupation, c’est la fin d’une grande ère de transformation sociétale. Les seigneurs réclament des terres afin d’établir leur domaine et contribuer au développement des arts et sciences. La magnifique péninsule ibérique est un exemple de la prospérité du continent européen. C’est lors de cette ère, en Espagne, que furent construites les plus belles cathédrales du monde. Grâce aux avancées scientifiques, les monastères et les hôpitaux travaillèrent de concert pour assister les malades et les pauvres. En tant que seigneur, jamais le temps ne vous sera plus propice pour apporter gloire à votre domaine et faire croitre votre réputation.”

Aujourd’hui je vous présente une réédition, mais pas une simple réédition, un truc XXL, c’est la nouvelle version de Roll Through The Age de Matt Leacock, appelé ERA l’Age Médiéval. Pourquoi XXL, parce que la boite est plutôt imposante, et surtout parce qu’il y a des bâtiment en 3D dedans, alors que dans l’ancienne version, il faillait tout gérer sur une feuille et une planche en bois pour gérer les ressources.

 

Le point matos.

era l'age medieval

ERA l’Âge Médiéval c’est une grosse boite, avec plein de matos à l’intérieur, 71 bâtiments en plastique, des donjons, des fermes, des remparts, des cathédrales … 36 dés spéciaux, des marqueurs, 4 plateaux joueur et 4 écrans qui servent aussi d’aide de jeu. Tout est de bonne qualité, les bâtiments sont bien fait, les dés sont gravés, donc tout va bien à ce niveau. Très peu d’illustration sur ce jeu, à part la couverture de la boite et les écrans, mais le peu qu’il y a illustre bien le jeu et c’est signé Chris Quilliams.

Comment ça se joue ?

La mise en place est rapide, chaque joueur prend un plateau, avec les différents marqueurs pour les ressources, 1 donjon, 3 remparts, 3 chaumières, une ferme et selon le nombre de joueur une région ravagée, tout le monde installe ça sur son plateau en plaçant en premier le donjon au centre du plateau. Chaque joueur prend aussi 3 dés jaune et 1 dé gris, et c’est parti !

era l'age medieval

Dans une partie de ERA, il y a plusieurs manches, et une manche est composée de 6 phases :

  • Lancer : tout les joueurs lancent en même temps leurs dés derrière leur écran. Chaque joueur a droit à 3 lancers, lors du premier lancer, il met de coté les dés qui l’intéresse, puis relance les autres… Les dés génèrent essentiellement des ressources, mas pas que, ils génèrent aussi des désastres, et ces dés la ne peuvent être relancés.
  • Collecter : toujours en simultané, les joueurs collectent les ressources générées par les dés, et mettent à jour les différentes pistes de ressources de leur plateau. Vous pouvez donc collecter du bois, de la pierre, de la nourriture, de la culture…
  • Nourrir : en tant que seigneur, il faut nourrir ses gens, chaque dé représente une personne à nourrir, donc en début de partie, vous avez 4 dés, vous reculez votre marqueur nourriture de 4 sur votre piste, et si vous ne pouvez pas nourrir tout le monde, et bien vous avancez votre marqueur désastre d’un case pour chaque dé que vous n’avez pas nourri. Les désastres vous font perdre des points de victoire en fin de partie.
  • Subir des désastres : si sur vos dés vous avez des cranes, un désastre arrive. Le désastre est différent selon le nombre de crane que vous avez, et plus vous avez de cranes et plus c’est mauvais, autant pour vous que pour les autres joueurs.
  • Construire : là on rentre dans le cœur du jeu, c’est en construisant que vous allez marquer des points. Chaque bâtiment a un coût en ressources, mais pour construire il faut avoir eu sur ses dés, des icônes de construction, sinon vous ne pouvez pas construire. Vous pouvez donc construire de nouvelles chaumières qui vous donne des dés jaunes supplémentaires, des fermes qui rapportent des ressources en plus, des remparts qui permettent, si les bâtiments sont entièrement fortifiés, de doubler tout vos points, des hôpitaux pour parer un désastre … Vous l’aurez compris chaque bâtiment a son utilité, et il y a même des bâtiments qui vous permettent de scorer en fin de partie.
  • Extorquer : chaque joueur a, en début de partie, 1 dé gris, il est possible d’en avoir d’autre en construisant des donjons. Ces dés ont des icônes épée et bouclier. Durant cette phase le joueur qui a la plus d’épée, peut voler une ressource aux autres joueurs. Les boucliers permettent de se défendre contre ces attaques. Il est possible de refuser de céder une ressources, mais il faudra avancer votre marqueur désastre de 2 crans.

Une fois les 6 phases faites, on peut recommencer une nouvelle manche. La partie prend fin lorsque tout les jetons temps sont retournés et montrent un X. Et on retourne un jeton temps lorsqu’un type de bâtiment est épuisé.

era l'age medieval

En fin de partie, on compte donc les points de ses bâtiments, les points bonus de certains autres bâtiments, le niveau de votre marqueur culture, et on soustrait les points de désastre. Je rappelle qu’une zone fortifiée rapporte le double de point.

Alors du coup ça dit quoi ?

ERA l’Âge Médiéval est un jeu de gestion de ressources, de placement, à la limite du tetris, si on regarde bien les formes des bâtiments. Alors non, il n’est pas toujours facile de bien gérer ses ressources, car tout se joue sur des lancers de dés, et si vous n’avez pas de chance aux dés, et bien vous n’avez pas les ressources nécessaires. La nourriture vient souvent à manquer, car on est souvent tenter de prendre plus de dés, pour produire et construire plus, mais au final, il faut de la nourriture. C’est pour ça qu’il faut construire des fermes qui vous assurent quelques ressources en plus. Il va donc falloir gérer votre espace, vos ressources, mais aussi bien surveiller la réserve de bâtiments qui met fin à la partie plus rapidement qu’on ne le voudrait, et quand ça nous surprend, bah c’est moche.

ERA l’Âge Médiéval est un très bon jeu, beaucoup préfèrent la version de base, moins encombrante, moins chère, plus écolo, mais c’est un réel plaisir de voir une ville se créer sous vos yeux grâce aux bâtiments en plastique. Les écrans de jeu, par contre, sont un peu petit pour pouvoir lancer ses dés correctement derrière, mais bon je chipote un peu. Donc très bonne surprise pour moi, ne connaissant pas la version de base, j’ai rapidement été conquis par celle ci, donc je ne peut que vous conseiller ERA.

era l'age medieval

ERA l’Âge Médiéval est un jeu de Matt Leacock, édité par Plan B Games et distribué par Asmodée, pour 1 à 4 joueurs, pour des parties de 45 à 60 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*