Foothills
Jeux de plateau

Foothills: la review

Foothills : les ouvriers du rail.

Foothills

“La construction du réseau ferré a commencé avec quelques hommes équipés de pelles et de pioches. Ils foulaient le terrain de leurs solides bottes tout le joue, et le soir venu, allaient dépenser leur salaire dans les pubs du coin. Dans Foothills vous êtes le contremaitre d’une équipe d’ouvriers œuvrant à la réalisation du réseau ferroviaire du pays de galles. Préparez le terrain, posez les rails, et menez des passagers ou ils souhaitent se rendre… Avant que votre adversaire ne vous coupe l’herbe sous le pied ! Gérez votre équipe comme il le faut en faisant attention au moindre détail, et vous devriez pouvoir  les récompenser par une bonne bière au pub à la fin de la journée.”

Aujourd’hui je vous présente Foothills, le petit dernier sorti chez Funforge en plein été, j’ai été en vacances et j’ai eu plein de temps pour tester ça, et je vous dis tout maintenant.

Le point matos.

Foothills

Dans une boite de Foothills on trouve 60 cartes, plus de 100 éléments en bois (cubes de ressources), 2 plateaux individuels, 118 éléments en carton, donc des jetons, des tuiles … et un sac en tissu. Le tout est de plutôt bonne qualité. Pour ce qui est des illustrations, on est dans du jeu allemand, donc comme souvent ça fait pas vraiment rêver, mais ça colle plutôt bien au thème et c’est signé Klemens Franz.

Comment ça se joue ?

Il faut d’abord mettre en place le jeu, et ça consiste surtout à constituer les lignes de chemin de fer, et d’y placer des gravats, le reste des éléments se placent à proximité des joueurs. Ensuite chaque joueur prend un plateau et les 5 cartes actions, et on peut s’y mettre.

Foothills

Une partie de Foothills se déroule en un certain nombre de tour, et chaque tour de jeu est constitué de 4 phases :

  • Choisissez une carte action : donc c’est simple vous choisissez une carte action parmi les 5 que vous avez.
  • Résolvez l’action de votre carte : selon la carte choisie, l’action est différente, il vous sera donc possible de retirer des gravats, de récolter des ressources, de poser une voie en payant son cout en ressource, de construire une gare en payant son coût en ressource également, ou de déplacer le géomètre qui vous permettra d’effectuer des actions spéciales que seul le géomètre peut exécuter.
  • Retournez la carte action : une fois l’action faites, vous retournez votre carte, ce qui dévoile une nouvelle action, qui pourra être choisie à votre prochain tour.
  • Vérifier les conditions de fin de partie : la fin de la partie arrive lorsque tous les heurtoirs sont placés, c’est à dire quand vous avez placé toutes les voies d’une ligne, ou quand vous devez placer une tuile concurrent et qu’il n’y en a plus. Les tuiles concurrents sont placées lorsque vous devez prendre des ressources dans le sac et que vous tirez un cube blanc, ce cube va dans un des trois emplacements du plateau ressources, lorsque les 3 emplacements sont occupés on place un concurrent sur une ligne.

Foothills

Alors du coup ça dit quoi ?

Foothills est donc un jeu à 2, avec un système simple, une action par tour, de la gestion de ressources, et de l’acquisition de cartes afin d’avoir des actions et des bonus de fin de partie un peu plus balaise. Le système de retournement des cartes est une bonne idée, ce qui permet de varier les actions possibles durant la partie. Foothills est donc un bon jeu, pas révolutionnaire, mais suffisamment intéressant pour se pencher dessus.

Foothills

Foothills est un jeu de Ben Bateson et Tony Boydell, édité par Funforge, pour 2 joueurs, pour des parties de 30 à 60 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*