Kréus
Jeux de plateau

Kréus : la review

Kréus : créé ta planète

Kréus

“Enfermés dans l’immensité du Tartare par votre père Ouranos, vous, Titans et Titanides, rêviez d’un monde idéal où la colère et la haine n’auraient plus prise… Grâce à votre mère Gaïa, vous avez réussi à vous libérer et à réunir suffisamment d’énergie pour tenter de créer cette planète idéale aux confis du cosmos. Disposant de peu de temps et très diminués, vous espérez prouver vos dons de création à votre père. Mais attention à sa colère et aux réactions de vos demi-frères Cyclopes et Hécatonchires !!”

Aujourd’hui, je vais vous parlé d’un jeu, pas tout neuf mais un peu quand même. Kréus est sorti en 2016 sous le nom de Kréo, Kréo étant déjà utilisé il me semble, l’éditeur du jeu a donc réédité le jeu en lui donnant un nouveau nom, et donc un nouveau souffle, cette réédition est sortie il y a peu sous le nom de Kréus.

Kréus vous propose de créer une planète, rien que ca, et pour cela il faudra jouer avec la nature et les éléments, mais ce n’est pas aussi simple que ça.

Le point matos.

Kréus

Kréus tient dans une petite boite, avec à l’intérieur, essentiellement que des cartes, 55 pour être plus précis, et 15 jetons énergie. Les cartes sont de bonnes qualités, et les illustrations sont plutôt jolie et servent bien le thème, elles sont signées Tom Prothière et Yann Andrieu.

Comment ça se joue ?

La mise en place est simple, on distribue les cartes entre les différents joueurs (le nombre de carte dépend du nombre de joueur), et on place un certain nombre de jetons énergie selon le nombre de joueur.

Le joueur qui a en main la carte planète est le premier joueur. En commençant par le joueur, tout le monde va prendre des jetons énergie, le premier joueur (ou un autre) peut, s’il le souhaite, tout prendre, les autres joueurs n’auront rien. Les jetons énergie ont une utilité bien précise, je vous ferais le détail un peu plus tard.

Un tour de jeu se compose de 2 phases :

  • Divination : durant cette phase les joueurs choisissent en secret une carte de leur main, qu’ils posent ensuite face cachée devant eux. C’est à ce moment la que les jetons énergie entre en compte. Avec un jeton énergie vous pouvez montrer au joueur de votre choix une carte de votre main, pour deux jetons, vous pouvez échanger face cachée une carte de votre main avec celle d’un autre joueur, et pour trois jetons vous pouvez échanger une carte élément de votre main avec une carte de la défausse.
  • Création :  dans l’ordre du tour, chaque joueur va révéler sa carte, et va pouvoir, ou pas, mettre sa carte en jeu. Si c’est une carte nature et qu’elle peut être mise en jeu, elle reste sur la table sinon elle est défaussée. Il faut savoir qu’il y a des cartes de niveau 1,2 et 3, une carte de niveau 2 ne peut être mise en jeu que si la carte de niveau 1 est complète. Si c’est une carte élément, il faut qu’elle corresponde à la carte nature en jeu, sinon elle est défaussée. Si c’est une carte agression, il faut en appliquer l’effet.

Kréus

Dès que tout les joueurs ont révélés leur carte, le premier joueur passe la carte premier joueur à son voisin de gauche, et un nouveau tour peut commencer.

Il faut savoir que chaque carte nature a besoin de 2 cartes élément pour être complétée. Une fois complétée, la carte nature nous indique quelle carte nature de niveau 2 peut être jouée. La partie prend fin lorsque toutes les cartes ont été mise en jeu.

Ensuite pour savoir si vous avez gagné, et bien il faut avoir mis la carte planète en jeu, avec au moins 2 éléments, ça c’est le minimum pour reporter la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Kréus

Et bien je dois dire qu’à la lecture des règles, je n’ai pas été très convaincu, et même après ma première partie, j’étais toujours très mitigé sur ce jeu. Mais il ne faut pas rester sur une première impression, car elle peut être parfois trompeuse.

Kréus est un très bon jeu coopératif, assez exigent, il va falloir utiliser vos jetons énergie à bon escient, au bon moment, et tout ça sans communiquer avec le reste de la table. Car oui c’est la particularité de Kréus, personne ne doit échanger pendant la partie, ce qui est très handicapant pour un jeu coopératif, mais c’est ce qui le rend très intéressant et singulier.

Donc oui Kréus est un bon jeu, les règles sont simples et claires, les parties rapides et intenses, et on reste rarement sur un échec, du coup, on en refait une tres rapidement.

Kréus est un jeu de Julien Prothière, édité par Sweet Games, pour 3 à 6 joueurs, pour des parties de 20 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*