Jeux de plateau

Bastille : la review

Bastille : aux armes citoyens !

bastille

“La révolution ne peut plus être évitée, ce n’est qu’une question de temps !

Paris durant les semaines qui précédent la Révolution : les différentes factions se préparent à affronter l’inévitable en étendant leur influence à travers toute la ville, en partant à la recherche de citoyens pour soutenir leur cause et en rassemblant des armes au cas ou la situation prendrait une mauvaise tournure.”

En voila un thème peu commun pour un jeu, la révolution française, aujourd’hui je vous parle de Bastille, une des derniers jeux Queen Games sortie il y a déjà quelques mois de cela.

Le point matos.

bastille

Bastille c’est un boite qui impose bien son thème, on y vois un peuple qui se révolte, l’illustration de la boite est assez réaliste et plutôt bien faite, pour ce qui est des illustrations du jeu en lui même sans être exceptionnelles, elles font largement le taff et c’est signé David Cochard et Markus Erdt. A l’intérieur de cette boite on trouve un grand plateau de jeu, 12 tuiles influence, 55 cartes, et tout un tas de tuiles et de jetons, des cubes en bois et des meeples. Tout ça est de bonne qualité.

Comment ça se joue ?

Alors on commence d’abord et toujours par la mise en place qui consiste à placer tout les éléments de jeu soit autour du plateau, soit sur le plateau aux emplacements dédiés. Ensuite chaque jouer va choisir une couleur, et prendre les tuiles influences de sa couleur, le nombre de tuile dépend du nombre de joueur. Ensuite chaque joueur reçoit une carte mission, les cubes de sa couleur et 8 pièces, et la partie peut commencer.

bastille

Une partie de Bastille se joue en 8 tours, pas un de plus, chaque tour est composé de 3 phases :

  • Placer ses tuiles d’influence : le joueur actif choisit une de ces tuiles influence et la place sur un lieu du plateau. Le nombre de place sur les lieux est limité, donc si un lieu n’a plus de place vous ne pouvez pas placer une tuile dessus.
  • Évaluer les lieux : pour chaque lieu, on va évaluer l’influence des joueurs, celui qui a la valeur la plus élevée remporte l’effet du lieu, les autres joueurs ne sont pas laissés pour compte et ont aussi le droit à un effet, mais moins bien. Les lieux ont donc différents effets, vous pouvez gagner de l’argent, gagner de nouvelles tuiles influence, prendre des cartes personnages, prendre des cartes mission …
  • Évaluer les drapeaux : Durant la partie vous avez pu récupérer des cartes  de personnages, des paysans, des soldats et des nobles. Sur ces cartes il y a différents symboles, dont des drapeaux, le joueur qui possede le plus de drapeaux gagne le plus gros bonus du tour en cours. Il faut savoir qu’à chaque tour, le bonus est différent, ce qui change la strategie du tour.

Au quatrième tour, il y a un décompte intermédiaire, et là encore les cartes personnages vont être mises à contribution, puisque l’on va gagner des points en fonction du nombre de symbole pierres précieuses que l’on a, les couronnes …

Durant le jeu il y a aussi certains paramètre à prendre en compte, certains lieux parlent d’eux même, la banque de Paris sert à gagner de l’argent … Les catacombes eux servent à placer des cubes de votre couleur dans le sac, et plus vous avez de cubes dans le sac, plus vous aurez la possibilité de gagner un bonus lors du décompte intermédiaire, et vous aurez également la possibilité de gagner des points de victoire en fin de partie.

Le lieu Bastille est aussi très important car il permet de s’armer, car en fin de partie il va falloir équiper d’une arme chaque personnage que l’on possede, avec la bonne arme, celle qui correspond au personnage, sinon c’est des malus en fin de partie.

La partie prend donc fin au bout du huitième tour de jeu. On prend donc en compte les pierres précieuses présentes sur les cartes personnages, les couronnes, le joueur majoritaire prend 5 points, le joueur qui a le plus de cube à sa couleur dans le sac gagne le plus de point … Une fois le décompte fait dans son intégralité, le joueur qui a le plus de point remporte la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Bastille est un jeu de placement et de majorité, jusque là rien de bien original, mais le jeu se démarque déjà par son thème, et par tout ces petits éléments à prendre en compte au fur et à mesure de la partie, qui font qu’il faut sans cesse s’adapter. De plus le thème est très bien rendu, tout a du sens, autant dans les lieux que dans la mécanique, ce qui en fait un jeu très agréable.

Bastille est un très bon jeu, le thème peut ne pas faire rêver, certes la prise de la Bastille n’est pas un thème qui embarque forcement les joueurs, ici pas de créatures magiques, pas de sorts et de monstres à tuer, juste un peuple a mener à la prise de la Bastille, préparé comme il se doit. Bastille sans être très complexe, ne s’adresse cependant pas un public familial, mais a des joueurs habitué, sans être non plus des hardcore gamer, il faut juste avoir l’habitude de ce genre de jeu.

Bastille est un jeu de Christoph Bebre, édité par Queen Games et distribué par Atalia, pour 3 à 4 joueurs, pour des parties de 60 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*