betrayal at house on the hill
Jeux de plateau

Betraya at house on the Hill : la review

Betrayal at House on the Hill : Scoubidoubidouhou !!!

betrayal at house on the hill

“Affrontez la peur qui vous étreint peu à peu, tuile après tuile… Prenez une grande inspiration avant d’entrer. Ce pourrait être la dernière…”

Aujourd’hui je vous présente un jeu qui ne date pas d’hier, puisque la première édition date de 2004, la seconde de 2010, mais le jeu n’avait pas eu droit à une VF. La VF est arrivée chez nous en octobre 2019, par le biais d’Asmodée.

Le point matos.

betrayal at house on the hill

Dans cette jolie boite on trouve 44 tuiles pièces de la maison, 6 figurines peinte de qualité plus que moyenne, 6 cartes de personnage, des attaches en plastiques, 80 cartes, 8, dés, 149 jetons en tout genre… La qualité du matériel est pas ouf, les tuiles ne sont pas hyper épaisses, les attaches en plastique ont tendance à abimer les cartes personnage, donc non la qualité n’est pas le point fort de ce jeu. Les illustrations quand à elles, sont plutôt réussi, les tuiles de la maison sont variées et bien faite, l’illustration de la boite est aussi très représentative de ce qu’est le jeu, donc ça le fait bien.

Comment ça se joue ?

Chaque joueur va choisir en début de partie un personnage, qui a ses propres caractéristiques, de la force, de la rapidité, du savoir, de la santé mentale.

La partie commence sur la tuile de départ : le hall. Durant la partie, les joueurs vont visité la maison, découvrir les differentes pièce, y découvrir des objets, des évènements…

Durant votre tour vous pouvez faire un bon nombre d’action :

  • Se déplacer : votre personnage se déplace d’autant de case que sa rapidité. Il est possible d’interrompre son déplacement pour effectuer une autre action, et reprendre ensuite. Par contre si vous devez piochez une carte au beau milieu de votre déplacement, et bien cela met fin a votre action de déplacement.
  • Découvrir : si vous devez vous déplacer par une porte et qu’il n’y a pas encore de tuiles, et bien vous en piochez une et vous la révélez. Il faut bien sur que cette tuile corresponde a l’étage où vous êtes. Il existe differentes pièces dans le manoir, et certaines pièces ont des règles particulières, mais tout est indiqué sur les tuiles, c’est plutôt bien foutu. Lorsque vous révélez une nouvelle pièce, si un symbole apparait sur celle ci, vous devez piocher une carte qui correspond à ce symbole, à savoir, un évènement, un objet ou un présage. Les cartes doivent être lus à voix haute.
  • Utiliser : il est possible d’utiliser certaines cartes objet ou présage, tout est indiqué sur la carte.
  • Effectuer un test : lors de votre exploration, il faudra effectuer des tests, de force, de santé mentale… et cela se fait avec un jet de dés. Si vous devez vous prendre des blessures, vous devez diminuer votre force et/ou votre rapidité.
  • Attaquer : cette action n’est disponible que lorsque la hantise est activée. Mais sinon l’attaque fonctionne comme un test, pour attaquer, il faut lancer un nombre de dés égal à votre force, le défenseur fait de même, et le joueur qui obtient le plus gros résultat inflige des blessures égales à la différence entre les deux résultats.

betrayal at house on the hill

Lorsque vous piochez une carte présage, vous devez toujours effectuer un test de hantise, pour cela vous devez lancer 6 dés, et si le résultat est inférieur au nombre totale de cartes présage en jeu, et bien la Hantise commence.

Lorsqu’une Hantise commence, le joueur qui a fait de test de Hantise doit se référer au tableau des Hantises, et regarder l’objet qu’il a découvert et dans quelle pièce il l’a découvert. Cette combinaison vous donne un numéro de scenario, et l’aventure prend une tout autre tournure. Le joueur qui a découvert la Hantise devient un traitre, il va découvrir dans le livret qui il est, un cultiste, un loup garou, un alien… et les autres joueurs doivent également se référer au livret de survie pour découvrir leur objectif pour gagner la partie. Chaque “équipe” a bien une condition de victoire, qui entraine la défaite de l’autre.

betrayal at house on the hill

Alors du coup ça dit quoi ?

Betrayal at House on the Hill est un jeu asses déroutant, tout le début du jeu n’est qu’exploration, on va de salle en salle pour visiter, trouver des objets. Pour certains joueurs, c’est excitant de découvrir et de visiter ce manoir, pour d’autres ça peut sembler un peu monotone, et répétitif. Mais dès que la Hantise se met en place, l’intérêt du jeu est complètement différent, on se retrouve tous contre un, et chacun a son objectif caché, qui ne le reste pas très longtemps car on comprend vite les intentions de chacun.

Betrayal at House on the Hill est un très bon jeu, très immersif, avec 2 parties bien distinctes, et la fin de jeu est vraiment folle. De plus chaque partie est vraiment differentes, car les scenarios proposés sont nombreux et aléatoires, ce qui renforce l’effet de surprise. Lorsque la Hantise entre en jeu, on a un peu l’impression d’être dans scoubidou, l’un d’entre vous retire son masque, et on a affaire à un gros méchant, et ça c’est franchement excellent. Je regrette vraiment que la qualité du matériel soit si moyenne, on gagnerais en plaisir de jeu avec du très bon matos, peut être sur une troisième édition, qui sait ?

Betrayal at House on the Hill est un jeu de Bruce Glassco, édité par Wizards of the Coast et distribué par Asmodée, pour 3 à 6 joueurs, pour des parties de 60 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*