catham city
Jeux de plateau

Catham City : la review

Catham City : déclenchez le Cat Signal !

catham city

“Qui deviendra le nouveau boss de Catham City ? Une ville célèbre mais rongée par les complots et les tromperies : fonctionnaires corrompus, policiers soudoyés, journalistes fabulateurs…Il faut avoir la fourrure épaisse et les griffes acérées pour espérer prospérer ici.
Infiltrez vos pirates informatiques au siège de la campagne d’autres joueurs, envoyez-leur vos agents de police avec un mandat de perquisition… Tous les coups sont permis.”

J’ai reçu il y a quelques jours une jolie petite boite, édité par Gigamic, du nom de Catham City. Le nom du jeu n’est pas sans rappeler Gotham City, et c’est clairement un clin d’œil à l’univers DC Comics, donc ici c’est Gotham City mais avec des chat, d’où le jeu de de mot.

Le point matos.

catham city

Catham City est un jeu de cartes, donc dans la boite vous trouverez 120 cartes, et 42 jetons points de victoire, et c’est tout. Les cartes sont de très bonne qualité et les illustrations sont vraiment très chouettes, et rendent bien hommage à l’univers de Batman, mais avec des chats ! Ces jolies illustrations sont signées Yuriy Yarovoy.

Comment ça se joue ?

Comme c’est un jeu de cartes, la mise en place est forcement simple, vous devez choisir 5 factions parmi les 8 de la boite, tout mélanger, distribuer entre 6 et 8 cartes aux joueurs, (le premier joueur prend 6 cartes). Ensuite vous placez 7 cartes au centre de la table et vous les regroupez par faction, et la partie peut commencer.

Un tour de jeu est hyper simple, à votre tour, soit vous jouer une faction de votre main, soit vous prenez une faction au centre de la table (vous ne pouvez pas avoir plus de 10 cartes en main), et c’est tout !!

catham city

Alors pour le coup, c’est vraiment tout, la mécanique de jeu se limite vraiment à ça. Après votre strategie va dépendre des factions que vous avez en main, car tout le sel du jeu est là. Comme je le disais, il y a 8 factions dans le jeu, et chaque faction a sa particularité, et une fonction différente :

  • L’union des Journalistes : pour pouvoir jouer cette faction, vous devez pouvoir jouer 2 cartes de cette faction, et cela vous fera gagner 2 points de victoire. Les autres joueurs peuvent vous donner 1 carte de leur main, peut importe la faction, que vous ajoutez à votre main, pour pouvoir défausser 1 carte de cette même faction pour gagner 1 point supplémentaire.
  • La confrérie des Détectives : il suffit de jouer 3 cartes Détective de votre main et 1 carte de votre choix. Vous gagnez alors 3 points de victoire et les autres joueurs peuvent s’ils le souhaitent défausser une carte qui correspond à la carte supplémentaire que vous avez défaussé pour gagner 1 point.
  • Les Bureaucrates : jouez autant de cartes bureaucrate que vous le souhaitez. Révélez ensuite autant de cartes de la pioche et gagnez 1 point par faction différente révélée.
  • Conseil des Scientifiques : jouez 3 cartes scientifique pour gagnez 2 points et piochez 2 cartes dans la pioche.
  • Conglomérat des Robochats : jouez 2 cartes Robochat pour piocher 5 cartes, ou jouez 4 Robochats pour gagner 3 points.
  • La mafia : jouez 4 cartes Mafia pour gagner 2 points de victoire et obligez les autres joueurs défausser 2 cartes de leur main, ou a perdre 1 point de victoire.
  • Les Policiers : cette faction doit être jouée contre un autre joueur, vous jouez le nombre de carte Policier que vous voulez plus 1 carte d’une autre faction. Le joueur adverse mélange ses cartes et révèle de sa main autant de cartes que de policiers joués, et vous gagnez 1 point pour chaque carte révélée qui correspond à la carte jouée en plus des policiers. Le joueur adverse pioche autant de carte que de policiers révélés.
  • Les Hackers : pour les hackers, vous devez donner à un adversaire de 1 à 4 cartes Hackers. Votre adversaire mélange ses cartes avec les hackers, et révèle de sa main autant de cartes que vous venez de lui en donner. pour chaque Hackers révélés vous gagnez 1 point.

catham city

La partie prend fin dès qu’un joueur a 16 ou 13 points de victoire (tout dépend du nombre de joueurs).

Alors du coup ça dit quoi ?

Catham City est un jeu de cartes avec une mécanique très très simple, pas besoin de se torturer la tête à savoir ce que l’on va faire durant son tour. On fait avec ce que l’on a et ce qu’il y a sur la table. Le jeu se comprend très vite dès que l’on a les cartes en main, il suffit de lire une carte pour comprendre tout de suite le principe et la stratégie du jeu. Les différentes factions ont une utilité différente, certaines vous permettent juste de prendre des points, d’autres son la pour faire chier les autres, à vous de voir ce qui est le mieux pour gagner et ralentir les autres. Il est aussi nécessaire de regarder ce que prennent les adversaires afin de se faire une idée de leur main, et de jouer les bonnes factions au bon moment pour prendre des points.

Catham City est une très bonne surprise, le jeu est très simple mais très malin, il est aussi très accessible et l’univers du jeu est vraiment excellent, et on regrette de ne pas avoir plus d’illustrations, plus de faction même si 8 factions c’est deja pas mal. Donc oui je vous conseille Catham City qui est un petit jeu que s’emmène partout, qui se joue très bien, et les parties s’enchainent rapidement avec beaucoup de plaisir !

Catham City est un jeu de Yuriy Zhuravlev, édité par Gigamic, pour 2 à 6 joueurs, pour des parties de 45 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*