ishtar
Jeux de plateau

Ishtar : la review

Ishtar : Le jardins de babylone.

ishtar

Au cœur du désert, la déesse Ishtar vous a fait don du plus précieux des cadeaux. L’eau s’écoule enfin des fontaines et permet désormais à la végétation d’exister  ! Montrez vous à la hauteur de cette offrande  : faites pousser des parterres de fleurs et plantez des arbres pour transformer le désert en jardin somptueux. Soyez fin stratège  : seul le meilleur d’entre vous obtiendra le titre si convoité de jardinier royal de Babylone  !

Dans les dernières grosses sorties de chez Iello, il y a Ishtar, il était très attendu par les joueurs, car le jeu est signé en parti par Bruno Cathala, qu’on ne présente plus, tellement cet auteur a sorti de jeu, et pas des plus mauvais (kingdomino, La Main du Roi, Yamataï, Abyss …).

Le point matos.

ishtar

Dans une boite d’Ishtar on trouve 4 plateaux joueur, 6 plateaux de terrain, un plateau tapis, 42 tuiles végétation, 26 cartes arbre, 6 figurines fontaine, 114 gemmes, des meeples assistant, des pions arbre en bois … et pleins d’autres trucs, et le tout est d’excellente qualité. Pour les illustrations, c’est Biboun qui s’en est chargé, et comme souvent chez lui, c’est beau, c’est fin, c’est élégant je dirais même, ce qui peut dérouter c’est l’illustration de la boite qui est tout en sobriété, avec peu de couleur, ça ressemble à une page de cahier graphique, en tout cas c’est très réussi.

Comment ça se joue ?

La mise en place est hyper simple, il y a un feuillet dans la boite spécialement conçu pour ça, et c’est une très bonne idée, donc pour faire bref, c’est pas long du tout.

Une partie de Ishtar se joue en une succession de tour, jusqu’à ce que la condition de fin de partie soit remplie.

ishtar

Un tour de jeu se déroule en 5 étapes :

  • Sélection d’une tuile Végétation : à votre tour vous allez donc prendre une tuile végétation, en déplaçant l’arrosoir d’un emplacement, et prendre une tuile. Vous pouvez si vous le souhaitez, dépenser une gemme pour aller à l’emplacement suivant, si la tuile ne vous convient pas.
  • Placement de la tuile végétation : vous allez placer la tuile choisie sur le plateau de jeu. Votre tuile doit forcement être adjacente à une fontaine, ou à une tuile déjà en jeu. Votre tuile ne peut pas recouvrir une pierre gravée ni chevaucher une autre tuile. et dernier point important, il est interdit que placer une tuile qui connecterais des jardins de fontaines différentes, et il est interdit de regrouper plusieurs assistant dans un même parterre de fleurs.
  • Collecte de gemmes : lorsque vous placez votre tuile végétation, si vous recouvrez des gemmes, et bien vous les prenez, et les placez dans votre réserve perso.
  • Action spéciale : il se peut que cette étape soit sautée, car lorsque vous prenez une tuile végétation, il se peut que sur cette tuile il y ait une icône, assistant, maitrise ou joker, donc si cette tuile a une icône, vous pouvez réaliser l’action spéciale qui correspond, mais vous n’y êtes pas obligé. L’icône assistant permet de placer un assistant sur la tuile comprenant ce symbole, ce qui vous permet de contrôler un parterre de fleurs. L’icône maitrise vous permet de débloquer des maitrise de votre plateau perso, et pour cela il faut payer 2 gemmes. Ces maîtrises vous donnent accès à des bonus, comme prendre des jetons floraison, réserver une carte arbre ou une tuile, récupérer un assistant … Et en payant pour une de ces maitrise cela vous donne accès à la maitrise supérieur, qui vous donne des points de victoire en fin de partie.
  • Plantation d’un arbre : cette action est également optionnelle, mais vous pouvez si vous le souhaitez planter un arbre, en payant son coût en gemmes. Les arbres sont plantés sur une case herbe libre, à vous de voir quel est le meilleur emplacement, et surtout d’éviter de vous bloquer un espace ou vous pourriez mettre un jeton floraison.

La fin de la partie est déclenchée dès que 2 piles de tuiles végétation sont vides, on termine le tour en cours et on passe au décompte des points.

Oui il faut avoir le décompte des points en tete, c’est très important pour orienter votre strategie. Déjà vous marquez des points pour chaque fleurs qui composent le parterre de fleurs que vous contrôler (ou vous avez un assistant). Ensuite il y a le contrôle des fontaines, pour contrôler une fontaine, vous devez être le joueur qui contrôle le plus de case fleurs dans les jardins de cette fontaine, donc ça ne se joue pas au nombre de fleur, mais au nombre de case, et ça c’est hyper important. Il y a 3 couleurs de fontaine, les violettes rapportent 4 points, les rouges 6, et les blanches 8 points. Vous marquez ensuite des points pour vos cartes arbre, et pour les maitrises supérieures, le joueur qui a le plus de points remporte bien évidemment la partie.

ishtar

Alors du coup ça dit quoi ?

Ishtar est un jeu d’expansion, de majorité et de prise de terrain, il est très important de regarder de ce que les autres font, de ne pas leur laisser les bonnes tuiles, en gros de leur couper l’herbe sous le pied. Tout est très calculatoire, il n’y a pas de place pour le hasard dans Ishtar. La mécanique sert à merveille le thème, et il est très appréciable de voir les jardins s’étendre sur le plateau. car oui on a un peu l’impression de faire du jardinage. Et c’est ce qui peut en rebuter certain, le thème nature ne parle pas à tout le monde, du coup on peut en perdre certains rien que sur l’explication des règles, même si le jeu est très simple d’accès.

Ishtar est un bon jeu, il ne révolutionne rien, les mécaniques sont plutôt classiques, donc rien de neuf. Là où le jeu excelle c’est dans son matériel, son thème, et donc son immersion, ce qui est asses rare pour un jeu de ce genre, comme je le disais, on voit les jardins pousser sous nos yeux, au fur et à mesure du jeu, et ça c’est vraiment chouette.

Ishtar est un jeu de Bruno Cathala et evan Singh, édité par Iello, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 45 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*