Gingerbread House
Jeux de plateau

Gingerbread House : la review

Gingerbread House : on veut des bonbons

Gingerbread House

“Il était une fois une sorcière qui vivait seule au fin fond de la foret. Son passe temps favori était de préparer du pain d’épices. En fait, elle aimait tellement le pain d’épices qu’elle avait construit sa maison avec. Malheureusement, elle n’était pas la seule à aimer ça ! Des personnages de contes de fées indélicats ne se gênaient pas pour manger un morceau de mur ou de porte en passant. un jour la sorcière en eut assez. Elle fit attention au type de pain d’épices préféré de ces intrus, et eut une idée pour s’en débarrasser une bonne fois pour toutes.”

Aujourd’hui je vous présente le dernier jeu sorti chez Funforge, Gingerbread House, un jeu à la base de chez Look Out Games, du même auteur que Bärenpark que je vous ai présente il y a peu.

Le point matos.

Gingerbread House

Dans cette boite, on y trouve 4 plateaux de jeu recto verso, plus d’une centaine de tuiles de construction, des doubles, des simples …, 72 jetons pain d’épices, 40 cartes personnage et 20 cartes bonus, le tout est de très bonne qualité, les tuiles sont bien épaisses. Pour ce qui est des illustrations, c’est plutôt sympa, on y retrouve pleins de personnages de contes, le chat botté, le petit chaperon rouge et j’en passe, et c’est signé Andy Elkerton.

Comment ça se joue ?

Gingerbread House est un jeu de pose de tuiles, le but étant de récolter des pions pain d’épices grâce à notre plateau et aux tuiles que l’on va placer dessus, afin d’attirer des personnages de contes qui nous rapporteront des points.

Gingerbread House

A chaque tour de jeu, vous devez effectuer 1 action parmi les 2 possibles :

  • Construire, puis attraper un personnage : chaque joueur dispose de 3 tuiles double, et bien durant votre tour vous pouvez en poser une sur votre plateau, et vous appliquez les effets des symboles que vous recouvrez. Vous allez donc récupérer des pions pain d’épices, et vous allez aussi recouvrir des cases d’action. Vous allez donc pouvoir récupérer un escalier, échanger un pion pain d’épices, réserver un personnage de file de personnages, ou bien utiliser un joker, en gros vous faites ce que vous voulez. Ensuite vous pouvez attraper un personnage de la file de personnage, pour cela il suffit de dépenser les pions pain d’épices nécessaires afin de payer le “coût” de la carte, et donc ça vous fera des points pour la fin de la partie.
  • Prendre 2 escaliers : pour prendre 2 escaliers, il suffit de défausser une de vos tuiles doubles, et vous pourrez vous servir dans la réserve. Les escaliers servent à monter d’un niveau sur votre plateau, et de ne pas recouvrir un bonus, que vous voudriez utiliser pour plus tard, ce qui est plutôt pratique.

Il y a un autre élément à prendre en compte, c’est qu’à chaque fois que vous terminez un étage de votre plateau, un carré de 3×3, et bien vous pouvez prendre une carte bonus, qui sont des conditions pour avoir des points supplémentaires en fin de partie, sachant qu’on ne peut avoir que 3 cartes bonus durant une partie.

 

En début de partie chaque joueur dispose de 15 tuiles doubles, la partie prend fin lorsque les joueurs n’ont plus de tuiles doubles faces visibles à disposition, et le joueur qui le plus de point gagne bien sur la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Gingerbread House est un jeu de pose de tuile, tout ce qu’il y a de plus classique, on pose, on applique les effets des symboles que l’on recouvre … le principe des escaliers est plutôt bien pensé et ajoute un petit plus à ce jeu. Mais le gros point positif de Gingerbread House c’est surtout son thème, on retrouve avec plaisir sur les cartes tout les personnages les plus connu des contes de fée qui ont bercés notre enfance.

Gingerbread House

Gingerbread House est donc un chouette jeu, très accessible, et pour tout public, donc je conseille vraiment si vous voulez un jeu que vous pouvez sortir à tout moment.

Gingerbread House est un jeu de Phil Walker-Harding, édité par Funforge, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 30 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*