histoires de peluches
Jeux de plateau

Histoires de Peluches : la review

Histoires de Peluches : Toy Story

histoires de peluches

 

 

Il n’y a pas si longtemps de cela est sorti en magasin le jeu Mice & Mistics, un nouveau genre de jeu d’aventure et d’exploration, qui nous mettait au cœur d’une histoire, selon nos réussites et nos échecs, il y avait des morceaux d’histoires à lire, cela déclenchait des effets … Un histoire illustrée par un jeu, c’était une très bonne idée, mais Mice & Mistics avait plein de défaut, et celui d’avoir une règle de jeu pas simple et mal traduite, pour un jeu qui au final n’était pas si compliqué que ça. En cette fin d’année l’auteur, Jerry Hawthorne, pousse le concept du jeu narratif un peu plus loin avec Histoires de Peluches.

Le point matos.

histoires de peluches

Histoire de Peluches c’est d’abord une belle grosse boite, les illustrations mettent tout de suite dans le bain, on y voit des peluches guerrières, armées de crayon de bois et autres petits objets du quotidien, sur fond bleu nuit. Ces superbes illustrations ne sont pas sans nous rappeler Tim Burton, et sont signées Kristen Pauline et Tregis. A l’intérieur de cette boite on y trouve un gros livre à spirale, c’est le livre d’histoire, l’outil principal pour partir à l’aventure, des cartes personnage, des cartes monstres, découverte, objets … Des dés, tout un tas de pions et des 23 figurines très jolie et très détaillées, bref du bon matos de bonne qualité.

Comment ça se joue ?

histoires de peluches

Dans Histoires de Peluches, vous allez incarnez des peluches, qui vont tout faire pour empêcher Crépitus, le seigneur des cauchemars, d’enlever la fillette qui dort bien paisiblement, dans son nouveau grand lit.

Pour la mise en place, chaque joueur va choisir un personnage et sa fiche, on va ouvrir le livre d’histoire, placer tout les éléments de jeu autour du livre, et lire les instructions du livre pour l’histoire que l’on va vivre. Donc en résumé c’est pas très long.

La où c’est bien foutu, c’est que le livre sert de livre d’histoires, mais également de plateau de jeu, la page de droite est toujours dédiée à l’histoire et aux règles spécifiques à cette histoire, et la page de gauche est le plateau de jeu.

histoires de peluches

Lors d’un tour, le joueur actif va effectuer les 6 étapes suivantes dans l’ordre :

  • Piocher les dés : le joueur actif va piocher 5 dés dans la bourse.
  • Trouver du rembourrage : et oui, nous sommes des peluches, et lors des combats, on perd du rembourrage, et à chaque tour, si on a pioché un dé blanc, on va pouvoir essayer de trouver du rembourrage. Pour cela il faut lancer le ou les dés blanc piochés, et si le résultat est supérieur ou égal aux pions rembourrage qu’il vous reste, et bien vous en gagnez un.
  • Installer la menace : si vous avez tiré des dés noirs, et bien vous devez les placer sur la piste de menace.
  • Effectuer des actions : vous avez un large éventail d’actions possibles durant votre tour selon les dés que vous avez. Il y a 5 couleurs de dés différentes, les rouges servent au corps à corps, les verts pour les attaques à distance, les jaunes pour la fouille, les bleus pour la défense, et les violets sont des dés joker. Vous pourrez aussi vous déplacer, et pour cela vous pouvez prendre n’importe quel dé, sauf si vous voulez traverser une ligne de couleur, pour cela il faudra vous déplacer avec un dé de la couleur de la ligne. Il est aussi possible de donner un dé à un autre joueur, histoire de le sortir de la purée.
  • Défausser les dés : vous défaussez les dés qui restent.
  • Vérifier la menace : si sur la piste de menace il y a autant ou plus de dés que de monstres encore présent, et bien les monstres s’activent un par un. Pour activer les monstres il faut donc lancer un dé noir, et selon le résultat, l’action du monstre va être différente, il va se déplacer et attaquer, les peluches vont devoir se défendre et encaisser.

Selon vos décisions, votre réussite, les endroits que vous allez examiner, vous allez être envoyé à d’autre page du livre, et changer de contexte … Car sur les différents plateaux, il y a des lieux intéressants, et selon celui que vous allez visiter la suite va être différentes, il y a des cases “égaré”, où vous allez rencontrer des jouets perdu. Dans ce cas vous allez prendre une carte égaré, qui vous décrira cette rencontre et vous aurez un choix à faire et selon votre choix, ça sera bien, ou pas. Il vous sera possible de faire du troc avec un vendeur, afin d’acquérir de nouveaux objets, qui vous seront utile pour le reste de l’aventure. et il est possible de fouiller et donc de trouver des objets, des armes des briques de jus, des élastiques …

Alors du coup ça dit ?

Histoires de Peluche est un jeu à vivre, à raconter, une immersion totale dans un univers onirique et inquiétant, où il faudra vous battre, survivre aux épreuves et éviter que la petite fille ne se réveille. Toute la mécanique de jeu repose sur les dés, chaque dés vous sera utile, ou sera utile à un autre joueur, il va falloir les gérer le mieux possible, mais vous n’êtes jamais à l’abri d’un mauvais jet de dés, c’est certain, la victoire est loin d’être assurée.

Histoires de Peluches est un très très bon jeu, bien meilleur que Mice & Mistics où on ne faisait que se déplacer, et jeter des dés pour taper sur des monstres. Dans Histoires de Peluches, oui il y a des dés, mais chaque dé a son utilité, à vous de trouver la bonne, et on peut aider les autres ce qui change vraiment la donne. Il faudra donc discuter entre vous le plus possible, afin de voir ce qui le mieux pour le groupe, et pour la petite fille. Histoire de Peluche est un jeu de grand, mais il est possible de faire jouer des enfants, le coté coopératif permettra de les aider, pour les premières parties en tout cas, et le thème parlera à beaucoup, pour peu qu’ils soient familiarisé avec cet univers Burtonien qui se dégage d’Histoires de Peluches.

Histoires de Peluches est un jeu de Jerry Hawthorne, édité par Edge et distribué par Asmodée, pour 2 à 4 joueurs, pour les parties de 60 à 90 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*