l'age de pierre
Jeux de plateau

L’Âge de Pierre 10e anniversaire : la review

L’Âge de Pierre : non c’est plutôt Guy.

l'age de pierre

“Nos lointains ancêtres se battaient tous les jours pour leur survie, ne disposant que de charrues en bois et de haches en pierre pour se nourrir. Mais ces conditions rudimentaires les poussèrent a faire des découvertes, comme des nouveaux outils, ou encore des techniques innovantes pour améliorer leur quotidien et celui de leurs descendants. Votre tribu déclenchera t’elle la naissance d’une ère nouvelles ?”

En cette fin d’année 2018 est sorti une édition spéciale 10ème anniversaire du jeu l’Âge de Pierre. Car oui en 10 ans, l’age de pierre est devenu un classique du jeu de société, du jeu de pose d’ouvrier, et pour cette édition anniversaire Z-MAN Games a mis le paquet.

Le point matos.

l'age de pierre

C’est le point fort de cette édition anniversaire, forcement, du coup un matos de luxe, avec des éléments de jeu refait, des jolies petits meeples préhistorique, des ressources sculptées, un plateau recto verso qui propose une face hiver et une face été, un beau gobelet en cuir, des dés, des cartes des tuiles, des plateaux joueurs … bref plein de matériel et du beau matériel. Pour ce qui est des illustrations, c’est très beau, classique mais beau et c’est signé Michael Menzel à qui l’on doit entre autre les illustrations de Andor.

Comment ça se joue ?

La mise en place est rapide, on place le plateau, les ressources sur les différents lieux du plateau, les tuiles sur les emplacements dédiés sur le plateau de jeu ainsi que les cartes. Chaque joueur prend une couleur de meeple, un plateau joueur, et place 5 meeples sur son plateau joueur et la partie peut commencer.

Comme c’est un jeu de pose d’ouvriers, à chaque tour de jeu vous allez placer un meeple sur le plateau, chaque joueur va faire de même à son tour, jusqu’à ce que tout les joueur aient joués tout leur meeple. Une fois que c’est fait, dans le sens du tour de jeu, le joueur actif va effectuer toutes les actions des lieux où il se trouve. Ensuite il va nourrir sa tribu, s’il le peut et il vaut mieux d’ailleurs, car si vous ne pouvez pas nourrir votre tribu, cela vous fera perdre 10 points de victoire.

l'age de pierre

Il y a différents lieux sur le plateau, chacun propose une action différent :

  • La hutte du fabricant d’outils : il n’y  a qu’un emplacement sur ce lieu, et il permet de prendre un outil, les outils servent à améliorer les jets de dés.
  • La hutte commune : il y a 2 emplacements sur ce lieu et cela permet d’agrandir votre tribu d’un meeple.
  • Le champs : ce lieu n’a qu’un emplacement, et permet d’augmenter votre agriculture de 1, ce qui aide pour nourrir votre tribu.
  • La zone de chasse : il n’y a pas de limite de placement pour ce lieu, et il permet de récupérer des ressources, de la nourriture pour nourrir votre tribu. pour chasser il faut lancer autant de dés que de meeple de votre couleur sur ce lieu, et vous divisez le total par 2 ce qui vous donne votre total de nourriture pour la chasse.
  • Les lieux de ressources : il y a 4 lieux de ressources, et chaque lieux peut accueillir 7 meeples. Il y a le bois, l’argile, la pierre et l’or. Même principe que pour la chasse vous lancez autant de dés que de meeple à votre couleur et vous divisez la total par 3, 4, 5 ou 6, tout dépend de la ressource. Sachant que le bois est la ressource la plus simple à avoir, et l’or la plus difficile.
  • Les cartes civilisation : il est possible de poser un de vos meeple sur une carte civilisation, chaque carte a un cout plus ou moins élevé sur la piste, tout dépend de son placement cela va de 1 à 4 ressources. Certaines cartes rapportent des points en fin de partie, d’autres rapportent des ressources …
  • Les bâtiments : il est possible de construire des bâtiments, ces bâtiments sont la principale source de points de victoire, et ont un coût en ressources.

Donc vous l’aurez compris, il faut récolter des ressources, pour construire des bâtiments qui rapporteront des points, et prendre des cartes civilisations, pour prendre des ressources et aussi grappiller des points en fin de partie.

La partie prend fin de 2 manières différentes, soit le paquet de cartes civilisation est épuisée, soit une pile de bâtiment est vide, on termine alors le tour en cours, et on compte les points.

l'age de pierre

Alors du coup ça dit quoi ?

Je n’avais jamais joué à l’Âge de Pierre, et ma première partie a été plutôt plaisante, le jeu fonctionne bien, et c’est clairement un jeu de pose d’ouvrier classique, rien de novateur dans ce jeu, et en même temps le jeu à 10 ans, donc ceci explique cela. Malgré ces 10 ans, l’Âge de Pierre a toujours sa place et est un très bon moyen de se lancer dans les jeux de pose d’ouvriers, avant de s’attaquer à du plus lourd.

Si vous ne possédez pas l’Âge de Pierre, et que ce genre de jeu vous tente, vous pouvez y aller, cette édition anniversaire vaut le coup, d’autant qu’elle propose en plus de la version de base améliorée, deux mini extensions et une variante. Pour ceux qui possèdent deja l’Âge de Pierre, cette édition n’est pas indispensable.

L’Âge de Pierre est un jeu de Bernd Brunnhfer, édité par Z-MAN Games et distribué par Asmodée, pour 2 à 4 joueurs pour des parties de 60 à 90 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*