Jeux de plateau

L’Ile Infernale : la review

L’Ile Infernale : La Malédiction de Vul-Kar.

l'ile infernale

“Affrontez une île pleine de dangers dans la peau d’intrépides aventuriers ! Dans cette course contre la montre, explorez l’île, remplissez votre besace de trésors et prenez de magnifiques photos. Mais méfiez-vous de la colère de Vul-Kar et de ses boules de feu, qui ralentiront votre progression ! Parviendrez-vous à rejoindre l’hélicoptère et à quitter l’île infernale ? Redécouvrez le classique de 1986 avec une île plus grande, un Vul-Kar plus impressionnant et davantage de billes pour des parties encore plus spectaculaires !”

Tout petit, je rêvais devant la pub de ce jeu de société, il faut dire que le jeu avait tout pour plaire, une ambiance à la Indiana Jones, un plateau en 3D, tout ça était assez vendeur. Un peu plus de 30 ans après le sortie de ce jeu, L’Ile Infernale fait son retour en boutique, en Français grâce à Edge.

l'ile infernale

Le point matos.

C’est le gros point qui fâche, la boite fait envie, c’est sur l’illustration fait très envie, mais la boite est de très mauvaise qualité, le carton est hyper fin, on dirait presque un carton d’emballage de pizza, c’est d’ailleurs très surprenant. Ensuite à l’intérieur, nous avons l’ile qui est composé de 3 plateaux en plastique, d’une qualité plus que limite, le rendu final est pas trop mal, mais ça fait un peu cheap et je doute que ça tienne sur la durée. En dehors du plateau, le reste est plutôt de bonne qualité, la tete de Vul-Kar, 10 billes, 1dé, des éléments de décor, une soixantaine de cartes, les 4 figurines, des pions …

l'ile infernale

Comment ça se joue ?

Après avoir assemblé l’ile, il suffit de placer les pions trésor sur le plateau, les billes, la tete de Vul-Kar, les palmier, et le reste du matériel. Chaque joueur choisit un personnage, qu’il place dans l’Hell-coptère, et recoit 2 cartes action et 1 carte souvenir, et la partie peut commencer.

Un tour de jeu est très simple, à votre tour, vous allez jouer 1 carte de votre main, et faire ce qu’il y a indiqué. Si vous avez été renversé lors d’un tour précédent, il faut redresser votre figurine avant de jouer une carte.

Les cartes action indiquent un déplacement, et dans ce cas il faut vous déplacer du nombre indiqué sur la carte, et une action que vous êtes libre de faire ou non. Les cartes souvenir vous indiquent à quel moment elles peuvent être jouées. Lors de vos déplacement vous allez passer par des case instables, comme l’échelle et les ponts, et dans ce cas vous terminez obligatoirement votre déplacement dessus. Si vous arrivez sur une grotte, il faut lancer le dé qui vous indiquera par quelle autre grotte vous sortirez. Lorsque vous passez sur un emplacement trésor, et bien vous vous emparez du pion trésor, pareil pour le cœur de Vul-Kar. Il est aussi possible en passant dessus, de prendre des cartes photos de l’ile, qui rapporteront des points en fin de partie si vous parvenez à remonter dans l’Hello-coptere.

l'ile infernale

Les actions des cartes permettent de tourner un élément du plateau, la tete de Vul-Kar par exemple, ou bien un palmier pour protéger un chemin, ou pour déclencher un cataclysme et faire jaillir des boules de feu de la tete de Vul-Kar.

La partie se termine dès qu’un joueur rentre sur la case Héliport avec 3 cartes photos de couleurs différentes ou si la balafre de l’ile contient 4 boules de feu. Pour rappel on commence la partie avec 1 boule dans la balafre, et on en rajoute une dès que 3 cataclysmes ont été joués.

Pour le comptage des points, il faut compter les trésors identiques que vous avez, plus vous en avez plus ça rapporte de points, le cœur de Vul-Kar rapporte 7 points, les photos 5 chacune … Le joueur qui a le plus de points remporte la partie.

l'ile infernale

Alors du coup ça dit quoi ?

L’ile infernale rempli clairement sa mission, pouvoir rejouer à un jeu de notre enfance, et de faire découvrir aux plus jeunes le retro gaming du jeu de société. La mécanique est hyper simple, c’est fluide, on attend pas trois plombes et c’est fun. Là ou on peux tiquer, c’est sur la qualité du matériel qui est très cheap, et du coup le prix est juste trop élevé pur ce que le jeu contient. Car oui il faudra débourser plus de 50 euros pour le jeu, et vu ce qu’il y a dedans c’est vraiment chère.

Donc l’ile infernale n’est pas un mauvais jeu en soi, il fonctionne très bien, mais pour ce prix, vous pouvez trouver beaucoup mieux avec un matos de bien meilleur qualité.

L’ile Infernale La Malediction de Vul-Kar est un jeu de Bruce Lund et Chuck Kennedy, mis à jour par Rob Daviau, J.R. Honeycutt et Justin D. Jacobson, édité par Edge et distribué par Asmodée, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 45 à 60 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*