Jeux de plateau

Meeple war : la review

Meeple War : la guerre est déclarée

meeple war

Savez-vous qu’avant d’être ces élégants petits bonshommes en bois qui servent fidèlement la cité de Carcassonne et plein d’autres perles ludiques, les Meeples étaient les véhicules de combat des 4 royaumes de Lilliput ?

Incarnez un des leaders des 4 royaumes et reconstituez ( à taille réelle) les terribles batailles que l’histoire retiendra sous le nom de Meeple War !”

Juste avant de se faire virer du palais des festivals de Cannes lors du dernier FIJ, j’ai rencontré Alain BALAY de chez Blue Cocker (Médival Academy dont la review est dispo ici) qui m’a donné une boite de leur dernier jeu, Meeple War. Voyons voir un peu ce que ça vaut.

Le point matos.

meeple war

Dans cette jolie boite illustré par Anne Heidsieck, une cinquantaine de Meeples, du cube en bois, et des tuiles, pleins de tuiles. Des tuiles de terrains, des bâtiments … Les tuiles ne sont pas très épaisses, donc le tout reste un peu fragile, mais pour le prix, on ne va pas faire la fine bouche.

Comment ça se joue ?

Après avoir fait une mise en place rapide, qui varie selon le nombre de joueur, la guerre peut commencer.

Un tour de jeu se déroule en 5 phases :

  • Gain de bonus des terrains : lors des explorations, des terrains vont être découvert, et certains donneront des bonus, qui pourront être activé le tour suivant, seulement si 2 de nos Meeples occupent cette tuile.
  • Avancée des ouvriers : chaque joueur débute la partie avec un bâtiment, ces bâtiments possèdent soit une piste de chantier, soit une piste d’action, et il y a donc un ouvrier (symbolisé par un cube en bois) sur cette piste. Durant cette phase on fait donc progresser chaque ouvrier d’une case. Si un ouvrier arrive au bout d’une piste de chantier, on retourne le bâtiment sur sa face achevée.
  • Actions des bâtiments : chaque ouvrier ayant atteint une case action d’un bâtiment, on bénéficie de cette action. Si on possède plusieurs bâtiments, il est possible de tous les activer dans l’ordre qui nous arrange.
  • Déplacement des Meeples sur le terrain : vos Meeples peuvent se déplacer chacun d’une case, soit sur une tuile de terrain existante, soit sur un espace vide. Il existe plein d’effet de tuile, comme les grottes qui nous permettent d’avancer d’une case supplémentaire, l’Autel des dieux anciens qui permet de sacrifier un de vos Meeples pour tuer un Meeple adverse …
  • Résolution : lors de cette phase, on commence par l’exploration, on pioche une tuile pour chaque Meeple se trouvant sur un espace vide. Ensuite on résout les combats, de la manière la plus simple qui soit, chaque joueur retire en même temps un Meeple, jusqu’à ce qu’il ne reste les Meeples d’un seul joueur. Le joueur attaquant gagne un point de bravoure par Meeple tué, et le défenseur gagne un point de bravoure par paire de Meeples adverses détruits. Les combat sont un des moyen de gagner des points de victoire, lorsque l’on arrive à 7 points de bravoure, on gagne un point de victoire.

meeple war

La partie se termine dès qu’un joueur atteint 6 points de victoire, il y a 3 moyens de gagner des points de victoire, par le combat, en occupant des fortins, et en détruisant des bâtiments adverses. Cette dernière façon est la plus puissante, puisque chaque bâtiment possède une “valeur” de défense, représentée par des emplacements sur la bordure de la tuile. Lorsqu’un Meeple se déplace sur un bâtiment adverse, il va occuper un de ces emplacement, et ne peut en être délogé. Lorsque tout les emplacements sont occupés, le bâtiment est détruit et est retiré définitivement du jeu, on gagne ainsi autant de point de victoire que la “valeur” de défense du bâtiment.

Meeple War est donc un jeu stratégique, mais pas trop, où il faut planifier à l’avance ce que l’on fait, il faut prendre en compte le temps de construction des bâtiments. Un jeu d’affrontement également, mais aussi de placement, tout est mis en œuvre ici, pour multiplié les possibilités, et les choix, à vous de faire les bons. De plus sur une partie, vous ne pouvez construire que 3 bâtiments, sachant que chaque joueur en a 9 à sa disposition, ce qui offre une bonne rejouabilité.

Meeple War est un très bon jeu, plutôt rapide, et assez accessible, il faudra malgré tout jouer une partie pour bien comprendre comment tout cela fonctionne, mais une fois cette étape passée, ça va très vite.

Meeple War est un jeu de Max Valembois, édité par Blue Cocker et distribué par Iello, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 30 à 60 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*