RAIDS
Jeux de plateau

RAIDS : la review

RAIDS : viens sur mon Drakkar

RAIDS

“Te voici sur ton Drakkar, lancé à pleine vitesse sur des mers déchaînées. En tant que capitaine Viking, tu recherches la gloire. Il te faudra faire 4 tours du monde pour amasser des trésors ou des marchandises et ramener au bercail les plus gros monstres que tu trouveras sur ton passage. Mais c’est sans compter sur la détermination de tes adversaires qui feront tout pour te mettre des bâtons dans les pagaies.”

J’aime les jeux de Vikings, si c’est vrai, après Pillards de la Mer du Nord, Champions de Midgards et surtout Blood Rage, je ne pouvais que me réjouir de la sortie d’un jeu de Vikings tout droit sorti de chez Iello. Ce jeu c’est RAIDS, une course de Drakkars, avec du poutrage de monstres et des jolies meeples.

Le point matos.

RAIDS

Chez Iello, ils savent donner tout le soin nécessaire à l’édition d’un jeu et ça se voit toujours, la boite est belle, sobre, blanche, avec un bouclier, un Drakkar, des éclairs … Bref tout ce qu’il faut pour attirer l’œil, et en même temps quand on sait que c’est Biboun qui est derrière tout ça, l’œil est forcement attiré. A l’intérieur de cette belle boite un termo parfaitement pensé, où tout trouve sa place. Vous avez 4 drakkars, 40 meeples Vikings, 20 pièces en métal, 4 plateaux drakkar, 64 tuiles voyage, un beau et grand plateau et 9 tuiles arrivée, le tout de très très bonne qualité bien sur.

RAIDS

Comment ça se joue ?

La mise en place est simple, vous placez le plateau au centre de la table, chaque joueur choisit une couleur, un plateau drakkar, on place les tuiles voyage du premier voyage sur les emplacements du plateau, le reste du matériel à proximité du plateau et le voyage peut commencer.

Une partie de RAIDS se déroule en 4 voyages, durant un voyage les joueurs auront fait le tour du plateau. Un tour de jeu se compose de 2 phases :

  • Prendre une tuile voyage : à l’exception du premier tour de jeu, le joueur actif prend la tuile de l’endroit où il se trouve. Les tuiles ont différentes utilités, certaines permettent de combattre des monstres, d’autres rapportent juste des points de victoire, et certaines permettent de recruter de nouveaux vikings à chaque voyage. Il est également possible d’embarquer des marchandises, et bien sur de les vendre, et de prendre aussi des Runes qui rapporteront beaucoup de points de victoire si elles sont en nombre suffisant.
  • Naviguer : un peu à la manière d’un Tokaido, c’est toujours le joueur le plus en arrière sur le plateau qui commence à jouer. Avant de choisir où vous allez vous déplacer, il va falloir défausser toutes les tuiles qui se trouvent entre vous et le joueur qui est tout juste devant vous, ce qui évite au dernier joueur sur la piste de jouer plusieurs fois d’affiler. Il faudra donc absolument rattraper les autres, et vous arrêtez devant une tuile. Il y a des tuiles devant lesquelles on ne peut s’arrêter, il y a les tuiles Monstres, on peut choisir soit de combattre en défaussant un nombre de meeples correspondant à celui indiqué sur la tuile, ou bien de fuir mais de perdre quand même un meeple. Il y a les tuiles rencontre, qui permettent de récupérer (pour ceux qui arrivent en premier) des vikings, et les tuiles pillage qui fonctionnent comme les rencontres mais avec de l’argent. Durant votre voyage vous passerez devant des villages et embarquerez avec vous un viking à chaque fois.

RAIDS

Une fois que tout les joueurs ont fait le tour du plateau, on regarde la condition de la tuile d’arrivé, cela se jouera à la majorité, celui qui aura tué le plus de monstres, celui qui aura le plus de marchandises … Le premier prendra une pièce de 6, le second une pièce de 3 et le troisième une pièce de 1, et le dernier n’aura rien.

Il est aussi possible de s’arrêter sur une case où il y a un autre drakkar, et la un combat s’engage, le joueur qui arrive devra défausser un meeple, et le joueur adverse s’il veut rester sur sa case, devra défausser un meeple de plus, les joueurs devront surenchérir, jusqu’à ce que l’un des 2 décide de s’arrêter et d’aller à la case libre d’après, cédant alors sa place.

La partie prend fin au bout du quatrième voyage, et le joueur qui totalise le plus de point gagne.

Alors du coup ça dit quoi ?

RAIDS est un bon jeu d’enfoiré, on se pousse, on prend de l’avance et on pique la place des autres, bref de quoi se faire des potes. Il faut faire très attention à toujours avoir des vikings à votre bord, car cela peut se révéler fatal, que ce soit pour prendre des monstres ou pour sauver votre place devant une tuile.

RAIDS est un très bon jeu, les règles sont très vite assimilées par tout le monde, les tours de jeu sont très rapide, on n’a pas le temps de s’ennuyer, de plus le matériel est juste magnifique, les meeples Viking sont de toute beauté (quoi que un peu fragile). Je vous conseille donc RAIDS si vous aimez comme moi les haches, les Drakkar et la mer en général.

RAIDS est un jeu de Matthew Dunstan et Brett J. Gilbert, édité par Iello, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 40 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*