solenia
Jeux de plateau

Solenia : la review

Solenia : mes nuits sont plus belles que vos jours.

solenia

“Depuis plusieurs millénaires, le cycle du jour et de la nuit s’est figé sur la minuscule planète Solenia, plongeant son hémisphère nord dans une obscurité permanente et son hémisphère sud dans une clarté ininterrompue.

Votre mission est de poursuivre la noble tâche de vos ancêtres en livrant aux habitants de la planète les ressources qui leur font cruellement défaut. Les hommes du jour attendent vos livraisons de pierre et d’eau, rares dans leur hémisphère, tandis que les hommes de la nuit ont un besoin vital de bois et de blé. Soyez le plus efficace et prenez de vitesse vos concurrents afin de posséder le plus d’étoiles en or lorsque la partie prendra fin !”

Aujourd’hui, je suis joie, et triste à la fois, car je vous présente le nouveau Pearl Games, Solenia, et un Pearl Games qui sort c’est toujours un petit évènement ludique en soit, et triste car c’est le dernier jeu de Sebastien Dujardin en tant qu’auteur, c’est vraiment dommage, mais c’est comme ça et on respecte.

Le point matos.

solenia

Dans une boite de Solenia il y a pas mal de choses, 5 bandelettes recto verso, qui formeront le plateau de jeu, 48 tuiles livraison, des ressources en bois, 4 plateaux individuel des cartes … bref tout plein de matériel le tout rangé dans un termo en carton ! (en voila une bonne idée). Maintenant parlons des illustrations, pour son dernier jeu, Monsieur Dujardin a su trouver la personne capable de sublimer son jeu, et quand on parle de sublime en terme d’illustrations Vincent Dutrait n’est jamais très loin, c’est fin, pas tape à l’œil, poétique, onirique, bref c’est beau et on dit merci !

Comment ça se joue ?

Une partie se joue en 16 tours, les joueurs vont donc jouer 16 cartes chacun. La mise en place est simple, on assemble le plateau à l’aide bandelettes, chaque joueur prend un plateau individuel et les cartes de la couleur du plateau, on place les ressources et les points de victoire près du plateau, les tuiles livraisons près du plateau, l’aéronef sur le plateau et tout le monde est près à se lancer dans la partie.

Un tour de jeu est ultra simple, vous commencez votre tour avec 3 cartes en main, et vous devez, à chaque tour jouer une carte sur le plateau (dans le bon sens par rapport au plateau !!) et c’est tout. Bien sur il y a des règles de pose, une carte doit être posée sur un emplacement libre, et la carte doit être soit adjacente à une de vos cartes deja posées, soit adjacente à l’aéronef, donc oui ça complique deja un peu la chose.

solenia

 

Si vous avez posé votre carte sur une île volante de production, vous récupérez autant de ressources que la valeur de la carte du type qui correspond à l’île volante (du bois, de la pierre, du blé ou de l’eau). Les ressources sont stockées sur le plateau individuel du joueur et ne peut en avoir plus de 8.

Si vous avez posé votre carte sur une cité volante, vous récupérez autant d’étoiles que la valeur de la carte, et vous DEVEZ payer le coût d’une tuile livraison de jour si la cité volante est en plein jour, de nuit si la citée volante est en pleine nuit. Les tuiles de livraison viennent s’imbriquer dans les emplacements de votre plateau individuel, et vous font gagner des bonus ( et des points de victoire en fin de partie).

Si le joueur actif a joué une carte de valeur 0, il doit avancer l’aéronef d’un emplacement vers l’avant, et lorsque le joueur a terminé son tour de jeu, et bien il résout dans un premier temps le pouvoir d’expulsion de toutes les cartes qui sont sur la première bandelette de plateau.

Qu’est ce que le pouvoir d’expulsion ? C’est un autre moyen de récupérer des ressources, ou des points de victoire dans le jeu en dehors de votre tour, sur vos cartes, en plus de la valeur 0, 1 ou 2, il y a un rectangle gris avec des valeurs, des icônes de ressources … et bien lorsque vient la fin de votre tour, vous allez résoudre tout ces effets, et donc vous allez récupérez des choses si vous avez des cartes sur cette bandelette, mais les autres joueurs aussi, ensuite ces cartes vont être défaussées, et la première bandelette est retirée, retournée et placée en dernière. Ce qui nous donne l’effet d’un plateau qui défile, et qui laisse apparaitre le jour et la nuit, de manière progressive, et c’est beau.

solenia

La partie se termine donc lorsque tout les joueurs ont joués leurs 16 cartes, et on passe au décompte des points. Les joueur vont marquer des points en fonction des tuiles de livraison qu’ils ont, chaque paires jour/nuit rapporte des points, en plus des tuiles elles mêmes. Chaque paire de ressources rapporte 1 point de victoire, et vous additionnez à tout cela les étoiles que vous avez gagnées en cours de partie, et le joueur qui a le plus de point remporte la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Solenia est un jeu de pose d’ouvriers déguisé, au lieu de poser des meeples sur le plateau pour prendre des ressources, on pose des cartes, et les ressources vont servir à payer le coût de tuiles qui rapporteront des points de victoire, donc vous allez me dire, oui bah c’est pareil, oui … mais non, la sensation de jeu est tout autre, la règle de placement des cartes est une vraie contrainte de jeu, qui limite nos choix. Le pouvoir d’expulsion des cartes est un vrai plus dans le jeu, une vraie trouvaille qui permet de choper, si on a bien calculé notre coup, les ressources nécessaires pour notre prochain tour de jeu, donc oui il faut prévoir ses coups. La règle du jeu prévoit une variante expert avec des tuiles amélioration et une variante solo, de quoi renouveler les parties.

solenia

Solenia est un vrai bon jeu, une petite pépite ludique, le thème est juste excellent, le système de jour et de nuit est une idée génial, j’aime ce principe de plateau qui défile j’ai l’impression de jouer à un jeu vidéo. Et cette manière très habile de transformer un vulgaire jeu de pose d’ouvriers en un jeu original, intelligent et accessible à la fois, je dis bravo. Merci Monsieur Dujardin pour cette belle sortie de scène, on veut un rappel !!!

Solenia est un jeu de Sebastien Dujardin, édité par Pearl Games et distribué par Asmodée, pour 2 à 4 joueurs, pour des parties de 30 à 45 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*