Jeux de plateau

Village Attacks : la review

Village Attacks : essais d’entrer pour voir.

village attacks

“Il est un lieu que le mal appelle foyer. Loin dans les collines d’un pays reculé se dresse un château ou vivent des créatures mythiques et légendaires et dont elles surgissent pour rependre la terreur sur le monde. Depuis trop longtemps, les villageois locaux ont vécu sous la menace de cet endroit, mais cela suffit ! Un appel aux armes a été lancé et des héros et aventuriers du monde entier y ont répondu ! Les villageois viennent maintenant pour détruire la demeure du mal et ils ne doivent pas réussir !”

Aujourd’hui je vais vous presenter un jeu de chez Legion Distribution, le premier et j’espere qu’il y en aura d’autres. Legion distribution fait beaucoup dans le jeu de figurines pur, dans le jeu de rôle et un peu de jeu de plateau, même si cela prend de plus en plus de place, on leur doit le jeu Dark Souls, et plus récemment Harry Potter Miniature Adventure Games. C’est donc Village Attacks que je vous présente, j’ai mis du temps à sortir cette review, car la période de noël a été chargée, beaucoup de jeux à chroniquer, et c’est pas fini, je suis à la bourre.

Le point matos.

village attacks

Village Attacks c’est une belle boite, une grosse boite, on sait que l’on a affaire à du lourd, les illustration sont d’abord excellentes, que ce soit le travail sur les illustrations des personnages et monstres, que le travail fait sur les dalles du plateau, c’est vraiment du bon boulot, et c’est signé par plusieurs personnes, et je ne les cite pas car ça va être un peu long. En terme de contenu, c’est du très lourd, plus d’une soixantaine de figurines, de très bonne qualité, hyper détaillées, 16 tuiles de jeu, 5 plateau perso, 8 dés spéciaux, des cartes, des pions, des socles, un sac en tissu, et une pièce en métal premier joueur. Tout ce beau matos est de très bonne qualité, vraiment, c’est asses bluffant, et tout a sa place dans la boite grâce a un termo bien pensé, on est loin des boite bordel de chez FFG.

Comment ça se joue ?

La mise en place est toujours le point noir de ce genre de jeu, car qui dit multitude de matériel, scenarios (oui c’est un jeu à scenario), dit forcement un temps d’installation un peu long, mais je vous rassure, rien d’insurmontable non plus, ça va même plutôt vite lorsque l’on a un peu l’habitude.

Dans Village Attacks, nous sommes une bande de Monstres, il y a une Liche, un Vampire, un Dullahan, une Succube et une Banshee. Ces monstres vivent tranquillement dans un château, et doivent faire face à une horde de villageois unis afin d’essayer de déloger cette bande de monstres.

Village Attacks est donc un jeu coopératif, ou il va falloir repousser des vagues de villageois qui se sont introduit dans votre château, pour défendre le cœur du château, si le cœur du château cela peut mettre fin à la partie, tout dépend du scenario.

Une partie de Village Attacks se joue en plusieurs rounds de jeu, et un round se compose de 3 phases :

  • Phase des monstres : les monstres vont tous être activés un par un, et quand un monstre s’active le joueur lance les 6 dés, et utilise les résultats pour effectuer différentes actions. Il y a 6 symboles différents, l’attaque de mêlée, l’attaque à distance, la magie pour lancer des sorts et se soigner, la défense qui permet de bloquer jusqu’à 2 blessures, la riposte qui inflige autant de dégâts que de dégâts que vous recevez, et l’activation de villageois qui permet de faire avancer un villageois. Donc à vous de voir ce que vous souhaitez faire avec vos dés, sachant qu’il est possible de stocker des dés en réserve en cas de coups durs. Si vous obtenez 3 symboles identiques lors de votre lancé, vous pouvez relancer ces dés. Les dés servent aussi à activer des aptitudes propres à votre monstre.
  • Phase des villageois : dans un premier temps il faut avancer le cadran des évènements du village qui se situe sur la tuile de résumé, qui indique le moral du village, mais aussi la santé du cœur du château. Le cadran avancera d’autant de crans que de monstres présents, et selon le scenario des cartes évènements seront piocher lorsque le cadran arrivera sur un chiffre bien précis. Ensuite les villageois s’activeront, ils attaqueront dans un premier temps puis se déplaceront. Puis il faudra générer des villageois, un peu comme dans Zombicide, il y a des zones d’invasion, et on piochera une carte villageois pour chaque zone d’invasion.
  • Phase d’entretien : on retire les pièges et marqueurs du plateau expirés du plateau de jeu.

Dans Village Attacks il n’y a pas que des villageois, car pour combattre de telles créatures, il y a des chasseurs qui, lorsqu’ils sont piochés se voient attribués un type de monstres, ce qui déterminera la couleur de leur socle, et ce type de chasseur deviendra le Nemesis d’un monstre, et lui infligera plus de dégâts que pour les autres monstres. Il y a aussi des Héros, et ces Héros sont plus balaises que n’importe quels chasseurs ou villageois, ce qui rend les choses un peu plus compliqué.

Les rounds vont donc s’enchainer de la sorte jusqu’à ce que la condition de victoire ou d’échec ait été remplies. Car bien évidemment selon le scenario, les conditions sont différentes.

Alors du coup ça dit quoi ?

 

Village Attacks est un “Castle Defense”, un “Tower Defense” mais dans un château quoi, le truc cool ici, c’est que l’on incarne des monstres, et pas des héros comme souvent dans ce genre de jeu. Beaucoup de gens y verront de grande similitude avec Zombicide, et je dois dire que c’est complétement différent, il y a pas de fouille, donc pas d’équipement à trouver, il est possible d’acheter des pièges, et ça c’est plutôt une bonne idée. Autre différence, c’est la mécanique qui repose sur des dés, selon notre résultat et bien on adapte notre strategie, ce qui rend les jets de dés non punitif, il y a toujours un truc à faire avec les dés. Les évènements sont également une bonne idée, même si elle n’est pas originale, on sait quand un évènement va arriver, ce qui permet de nous préparer un minimum. Les personnages gagnent aussi des points d’expérience en tuant des villageois, ce qui permet de débloquer de nouvelles capacités, et donc d’être plus fort.

Village Attacks est donc un très bon jeu dans son genre, avec une mécanique très simple, et des tours de jeu rapides, ce qui rend le jeu très accessible, un poil plus complexe qu’un Zombicide, mais nettement plus intéressant, et puis le fait des jouer des monstres c’est tellement plus Badass. Donc très bonne surprise pour ma part, un bon et beau jeu, avec du matériel de très bonne qualité, vous pouvez donc y aller les yeux fermés.

Village Attacks est un jeu de Adam Smith, édité par Grimlord Games et la version Française est édité et distribué par Legion Distribution, pour 1 à 5 joueurs, pour des parties de 30 à 180 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*