Indie Games City 2017
Jeux vidéo

Indies Games City, concours de jeux indépendants, organisé par Indie Garden

Indie Garden organise des événements dans le monde du jeu vidéo et se voit à la tête du concours Indies Games City lors de l’Évry Games City 3 qui aura lieu les 8 et 9 avril prochain. Suite aux succès d’événements comme la gamescom (où l’on a vu Northgard, Drifting Lands, Dead Cells et Orphan Age), l’Indie Games Play ou la PGW (article qui arrivera un jour !), Indie Garden va organiser un concours qui récompensera le meilleur projet indépendant “Made in France”.

Indie Garden

La gagnant sera alors aidé financièrement et pour l’organisation de voyages pour l’E3 et la gamescom. Le studio pourra aussi être incubé au C-19 de l’ENSIIE. Un jury de professionnels désignera le vainqueur. Si jamais vous êtes développeur et intéressé par ce concours, vous pouvez vous rendre sur le formulaire d’inscription. Les jeux en compétition seront présentés le dimanche 9 avril durant l’Évry Games City 3, de 10h à 18h.

Pour sa troisième édition, l’EGC s’agrandit et souhaite montrer un peu plus d’esport et de jeux indépendants. Il y aura des bornes pour jouer, des tournois esport, des matchs, des masterclass et même un plateau TV. Plus d’informations sur le site officiel : http://www.evrygamescity3.com/

Evry Games City

Nous n’avons pas encore la liste de la trentaine de jeux qui sera présentée mais dès que l’on en saura plus, nous mettrons cette article à jour. Nous tenterons aussi d’y aller et de vous présenter plein de jeux sympa.

Voici la liste des jeux présentés durant le week-end, avec un court descriptif (le lien vers le site officiel est donné) :

  • Abyss Crew : de la coopération multijoueur pour diriger un sous-marin
  • Beyond the Void : jeu de stratégie avec un peu de MOBA dedans où l’on contrôle un vaisseau
  • EnigmBox : jeu d’énigmes sur téléphone
  • Epic Loon : alors celui-ci est louche car il s’agit de quatre aliens venus asservir la Terre mais qui se retrouvent bloqués dans un magnétoscope. Oui, la drogue c’est mal !
  • Genetic Disaster : rogue-like coopératif
  • God is a Cube: Nanomachines Rising : jeu d’énigmes avec un peu de programmation
  • Golden Panic : s’en mettre plein les poches en contrôlant des nains ! Et comme disait un nain célèbre : “y a pas de petit profit”
  • Hacktag : lui écume les salons depuis un moment et est plutôt connu dans le milieu indé ; Hacktak est un jeu d’infiltration asymétrique où un joueur incarne un agent et un autre est un hackeur
  • Hyperun : vu rapidement au Stunfest, c’est un jeu de course et d’adresse où il faut aller le plus loin possible
  • Master Arena : shooter en arène
  • Pawarumi : shoot’em up dans un monde aztèque avec des mécaniques de pierre-papier-ciseaux
  • Quarantime : jeu de course plutôt viscéral
  • Resilience : jeu de stratégie avec une bonne dose de survie
  • Skybolt Zack : ce n’est pas la première que j’en entends parler (peut-être vu un truc chez Gamekult), c’est un bon jeu de plateforme / action
  • SUMOCRATS : jeu de sport en gravité zéro
  • The Ultimatest Battle : affrontements en 2D multijoueur
  • Tiny Clusters : puzzle / platformer
  • TUBE ; jeu de course avec des mécaniques plutôt atypiques et malines
  • Vanishing Stars: Colony Wars : tower defense
  • Vive le Roi : énigme avec la Révolution française en fond
  • vridniX : platformer tout mignon

Je ne pourrai malheureusement pas m’y rendre, restriction budgétaire oblige (je deviens propriétaire dans pas longtemps et je dois donc limiter mon nombre de salons). Si vous y faites un tour, n’hésitez à partager vos expériences.

L’Évry Games City 3 aura lieu les 8 et 9 avril 2017 aux Arènes de l’Agora, à Évry. Le concours Indies Games City n’aura lieu que le dimanche.

Catégories
Jeux vidéo

Élevé à la sauce PlayStation, Thomas est un gamer touche à tout mais qui joue toujours à des anciens titres. Il partage cette passion depuis 2008 et est passé par toutes les cases, du blog à Dailymotion et même la radio pendant 4 ans. Il tente maintenant de faire découvrir ce milieu au plus grand nombre via TechArtGeek ou via des vidéos sur YouTube ou Twitch.

Laissez une réponse

*

*