cubirds
Jeux de plateau

CuBirds : la review

CuBirds : petit zozio sur son fil perché

cubirds

“Chaque jour, des dizaines d’oiseaux font halte sur les clôtures de nos campagnes. A l’heure de repartir, tous ces oiseaux se mélangent, incapable de s’organiser pour rentrer ensemble chez eux. Aidez les à  retrouver le chemin de leur nid !”

Après l’excellent Paper Tales, Catch Up Games revient avec un nouveau jeu, une jeu de cartes avec des petits oiseaux cubiques, ce jeu c’est CuBirds.

Le point matos.

cubirds

Comme c’est un jeu de carte, vous avez dans la boite 110 cartes, et c’est tout. Que de dire de plus à part que la qualité des cartes est bonnes et les illustrations sont plutôt marrantes, ces petits oiseaux cubiques sont plutôt bien fait et c”est monsieur kristiaan der Nederlanden qui s’y est collé.

Comment ça se joue ?

La mise en place est rapide, on place 4 rangées de 3 cartes, comportant 3 oiseaux différents, chaque joueur reçoit 1 oiseaux à sa collection de départ, et 8 cartes.

cubirds

Un tour de jeu se compose d’une action obligatoire et d’une action facultative :

  • Poser des oiseaux (obligatoire) : le joueur actif doit choisir une espèce d’oiseaux de sa main et soit tous les poser à droite ou à gauche d’une rangée. S’il y a au moins un oiseau de la même espèce que celle posées par le joueur dans la rangée, le joueur doit prendre les oiseaux qui se trouvent entre les deux. Une fois les cartes prises, on rapproche les oiseaux, et on complète si besoin pour qu’il y ait au moins 2 espèces différentes. Si après avoir posé une ou plusieurs cartes, le joueur ne récupère pas de cartes dans la rangée, il peut, s’il le souhaite, piocher 2 cartes.
  • Faire une envolée (optionnel) : sur les cartes oiseaux il y a 2 chiffres indiqués en haut à droite, le plus petit chiffre correspond à la petite envolée, et le plus grand chiffre correspond à la grande envolée. C’est avec cette action que vous allez ajouter des cartes à votre collection. Pour faire une envolée, le joueur doit défausser autant de cartes que le chiffre de la petite ou de la grande envolée. Si c’est une petite envolée, le joueur garde une carte, si c’est une grande envolée le joueur garde 2 cartes. on ne peut faire qu’une envolée par tour.

Au moment où un joueur n’a plus de cartes en main, la manche se termine, les joueurs défaussent tous leurs cartes, et en repiochent 8, et on démarre une nouvelle manche.

cubirds

La partie se termine dès qu’un joueur possede dans sa collection 7 oiseaux différents, ou 2 espèces composées de 3 oiseaux chacune.

Alors du coup ça dit quoi ?

CuBirds est un petit jeu malin, la mécanique est intelligente, pas prise de tête, le hasard réside dans la main de départ, mais ça en reste là. Il peut être intéressant de vider sa main rapidement, pour faire chier les autres joueurs qui ont récupérés de bonnes cartes, et donc éviter de belles envolées.

CuBirds fait donc dans la simplicité, sans être simpliste, familial mais pas tant que ça, avec de vrais choix, car prendre des oiseaux c’est bien, mais c’est aussi en offrir aux autres, il faut donc constamment regarder ou en sont les autres joueurs afin d’éviter les trop gros cadeaux.

Catch Up Games continu son marathon des bons jeux, je ne vois aucune fautes jusqu’à maintenant, et comme d’habitude j’attends le prochain avec impatience.

CuBirds est un jeu de Stephan Alexander, édité par Catch Up Games et distribué par Blackrock Games, pour 2 à 5 joueurs, pour des parties de 20 minutes.

 

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*