Jeux de plateau

Culte : la review

Culte : adulez moi !

culte

“De puissantes entités résident dans les sombres recoins de notre monde. Vous devrez invoquer et renforcer votre déité plus vite que vos rivaux. Pour mener à bien votre mission, rien ne doit vous arrêter. Envoyez vos prêtres dans les lieux de la citée Éternelle afin qu’ils y recrutent des fidèles, qu’ils se livrent à de sombres rituels, qu’ils corrompent les officiels et provoquent la colère des Foules de fanatiques.”

Bragelonne est dans la place, après 3 “petits” jeux à savoir Nightmarium, Cthulhu l’avènement, et La Vallée des Marchants…, Culte est arrivé dans les boutiques, dans une grosse boite, après une petit mise en jambe on passe aux choses sérieuses.

Le point matos.

culte

Pour commencer, Culte c’est deja une très belle boite, les illustrations sont vraiment très réussi que ce soit sur les illustrations des cartes, du plateau, de la boite, de la règle c’est vraiment du très bon boulot, et on doit tout ça à monsieur Anton Kvasovarov. En terme de contenu il y a de quoi faire, on y trouve un grand plateau de jeu, 75 jetons prêtre, 5 figurines patriarche de grande taille et plutôt bien faite, 45 meeples fidèle, pas loin de 100 cartes, 8 fiches de culte, 100 pièces de monnaie et un jeton premier joueur. Le matériel est de bonne qualité et tout est bien rangé dans un thermo.

Comment ça se joue ?

La mise en place est plutôt simple, on place le plateau au centre de la table, chaque joueur prend une fiche de culte, 1 patriarche, 3 jetons prêtre de valeur 1, 2 et 3, 2 fidèles, 5 pièces de monnaie. Le reste du matériel est placé à coté du plateau, et les différents paquets de cartes sont placés sur le plateau de jeu sur les emplacements prévus.

Une partie de Culte se joue en un certain nombre de tour, jusqu’à ce qu’une des conditions de victoire soit remplie. un tour de jeu est composé de 2 phases :

  • Phase d’intention : durant cette phase vous avez 2 possibilités, soit vous prêchez, soit vous priez. Si vous prêchez, vous allez placer un de vos jeton prêtre sur un lieu du plateau. Le plateau est divisé en plusieurs quartiers, et pour pouvoir accéder à certains quartiers, il vous faudra beaucoup de fidèles. En début de partie vous n’avez que 2 fidèles, vous ne pouvez placer des prêtres que dans les quartiers les plus pauvres, vous actions seront donc limitées, mais cela ne va pas durer. Si vous décidez de prier, vous vous retirez pour ce tour, cela reviens presque à passer, mais vous pouvez utiliser l’action d’un lieu (en fonction du nombre de foule de fanatiques que vous avez), sans vous souciez du joueur qui a remporter l’influence sur ce lieu. Après avoir effectuer l’action d’un lieu, vous pouvez faire des transactions, acheter ou vendre des cartes.
  • Phase de résolution : durant cette phase, vous allez résoudre les lieux dans l’ordre, du 1 au 13. Sur chaque lieux vous allez déterminez qui a le plus d’influence sur le lieu pour savoir qui bénéficiera de l’action du lieu. Évidemment avant de déterminer qui a le plus d’influence il est possible de jouer des cartes Miracles, Intrigue ou bien activer un des pouvoirs du Culte, pour essayer de changer la donne. Une fois que es cartes ont été jouées, on peut déterminer pour de bon qui a l’influence du lieu. les joueurs présent sur le lieu mais qui  n’ont pas remportés l’influence gagnent l’Aumône, une compensation en pièce de monnaie.

Les lieux ont différents effets, il est possible de piocher des cartes miracles, de gagner de nouveaux fidèles (ce qui est très important dans le jeux), gagner de l’argent, augmenter l’influence d’un de ses prêtres, construire un autel, sacrifier des fidèles pour avoir une foule de fanatiques… Il est aussi possible de remporter la carte suprématie, carte très importante et puissante, puisqu’elle vous donne de tout nouveaux choix d’action comme gagner 3 fidèles d’un coup, gagner 20 pièces de monnaie, piocher 4 cartes miracles … et il gagne aussi un bonus de 7 points d’influence ce qui est énorme.

Les cartes dans Culte sont très importantes, les cartes miracles ont des effets immédiats et vous aident dans le jeux et vous apportent de nombreux avantages. Les cartes privilège sont placées devant vous face visible, l’effet de ces cartes sont permanents et augmentent l’influence de votre prêtre. Les cartes intrigue servent à donner des coups dans le dos à vos adversaires, c’est de l’interaction directe et quand on est visé, et bien ça pique un peu.

En début de jeu vous n’aurez que 3 jetons prêtre à disposition, mais plus tard dans la partie il est possible d’avoir plus de jetons, et donc d’en jouer plus de 3. Si vous en jouez un quatrième, vous devez sacrifier un de vos fidèle, si vous en jouez un cinquième, vous sacrifiez 2 fidèles …

La partie prend fin lorsqu’un joueur a construit 5 autels, ou qu’il a 4 foules de fanatiques, ou lorsqu’il a invoqué son culte 2 fois.

Alors du coup ça dit quoi ?

Culte est un jeu de majorité et de placement, selon votre strategie il va falloir être majoritaire sur certains lieu, et si ce n’est pas le cas avoir la ou les cartes nécessaires pour changer la donne. Et ce n’est pas toujours simple, car pour accéder aux lieux les plus important il faut des adorateurs, mais si vous voulez effectuer le plus d’action possible il va falloir en sacrifier. Donc on a toujours ce petit retour en arrière ou il va falloir récupérer des adorateurs régulièrement, pour ne pas se retrouver coincé. Il faut ajouter à tout cela une forte interaction grâce aux cartes intrigue, qui font très très mal quand vous les subissez.

Culte est un très bon jeu, le premier “gros” jeu chez Bragelonne, et l’essai est réussi, matos de qualité, illustrations au top, mécanique simple et efficace avec quelques bonnes idées qui le font sortir du lot. Donc oui je vous conseille Culte, sauf si vous avez un cercle de joueurs qui n’apprécient pas trop les fortes interactions, car Culte c’est vraiment un jeu de pourri à ce niveau là.

culte

Culte est un jeu de Konstentin Seleznev, édité par Bragelonne, pour 2 à 5 joueurs, pour des parties de 90 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*