les ruines perdues de narak
Jeux de plateau

Les Ruines Perdues de Narak : la review

Les Ruines Perdues de Narak : allez hop on y va, en route pour l’aventure !

les ruines perdues de narak

Sur une île inhabitée perdue au cœur des mers inconnues, un groupe d’explorateurs a découvert les traces d’une glorieuse civilisation. Il est temps pour vous de prendre la tête d’une expédition et d’arpenter cette île, de trouver des artefacts perdus et de vous confronter à ses redoutables gardiens, afin de comprendre et de révéler les secrets de l’île.

Aujourd’hui je vous présente une nouveauté de chez Iello, et c’est un peu la grosse sortie, puisqu’il s’agit du nouveau jeu de la gamme Expert, Les Ruines Perdues de Narak. A l’heure ou je vous écrit le jeu est déjà en rupture soit 2 semaines après sa sortie, cela vous donne un indicateur sur la qualité de cette grosse boite.

Le point matos.

les ruines perdues de narak

Et non Les Ruines Perdues de Narak n’est pas une boite pleine de vide, bien au contraire. Nous avons à l’intérieur un grand plateau recto verso, 4 plateaux individuels recto verso, pas loin de 120 cartes, plus d’une soixantaine de tuiles en tout genre, des jetons ressources… Bref y a de quoi faire, je regrette juste que tout soit en “bordel” dans la boite, donc soit vous mettez tout en sachet ZIP, c’est chiant mais c’est rangé, soit vous vous faite un insert en carton plume. Le matériel est de très bonne qualité, et les illustrations sont vraiment très impressionnantes, les tuiles de site, les gardiens, et le plateau, franchement c’est magnifique et c’est signé par plein de gens, en tout cas bravo pour le taff.

Comment ça se joue ?

La mise en place prend un peu de temps, car le temps de tout sortir des sachet ZIP et de les placer le contenu sur le plateau, ça prend un peu de temps. Une fois que le plateau centrale est “équipé”, chaque joueur choisit une couleur, et prend le plateau et le matériel qui correspond, à savoir un pion calepin, un pion boussole, 2 meeples explorateur, et 4 cartes de départ. Chaque joueur va ensuite prendre 2 cartes peur et les mélanger dans son deck. Le premier joueur pioche 5 cartes de son deck et c’est parti pour l’aventure.

les ruines perdues de narak

Une partie se déroule en 5 manches, et une manche est composée de 5 phases de jeu :

  • Piocher : chaque joueur pioche des cartes pour en avoir 5 en main.
  • Jouer : le premier joueur commence et va pouvoir faire une action principale et autant d’action gratuite qu’il le souhaite. Les actions gratuites peuvent être jouées avant l’action principale.
  • Passer : si vous ne pouvez ou ne voulez plus rien faire durant ce tour, vous avez la possibilité de passer votre tour, ce qui vous exclu de la manche en cours. Lorsque tous les joueurs ont passés on passe à la phase suivante.
  • Préparer la manche suivante : toutes les cartes de votre zone de jeu sont mélangées et placées sous votre pioche, et le marqueur premier joueur passe au joueur de gauche.
  • Déplacer le sceptre lunaire : le sceptre est le compte tour du jeu, on retire du jeu, les cartes qui sont de chaque coté du sceptre lunaire et on déplace le sceptre vers la droite. Ce qui permet de révéler de nouveaux artefacts.

les ruines perdues de narak

La phase jouer est donc le cœur du jeu, et les actions principales sont nombreuses, il y en a 6 pour être exact :

  • Excaver un site : Pour excaver un site, il faut payer le cout de déplacement vers ce site, soit une botte, soit une voiture, un bateau ou bien un avion. Ces symboles sont sur toutes vos cartes, car les carte peuvent être utilisées de 2 manières, pour leurs effets, ou pour le déplacement. Une fois ce paiement fait, vous placer votre archéologue sur ce site et vous gagner les ressources que ce lieu offre.
  • Découvrir un nouveau site : pour découvrir un nouveau site, il faudra dépenser un certain nombre de boussoles, 3 ou 6 selon la distance du lieu et il faudra aussi payer le coût du déplacement. Une fois que c’est fait, vous placez un explorateur sur l’emplacement, et vous révélez une tuile site. Vous gagnez directement les récompenses de ce site, et vous révélez un gardien qui vient se poser sur le site. Vous gagnez aussi le jeton idole qui était sur l’emplacement du site, et vous gagnez immédiatement la récompense qui est sur l’idole. Les idoles sont aussi très utiles, car vous pourrez les utiliser à 4 reprises dans la partie pour déclencher une action gratuite parmi 5 differentes. C’est de la récupération de ressources, et comme toujours c’est très utile aussi.
  • Maitriser un gardien : les gardiens apparaissent à la découverte d’un nouveau site, bien qu’il ne soit pas nécessaire de les maitriser, cela vous coutera juste une carte peur qui vaut -1 point en fin de partie, il est intéressant de les maitriser pour 2 raisons. La première c’est qu’un gardien rapporte 5 points en fin de partie, et c’est pas mal. La deuxième, c’est que les gardien vous offrent des faveurs qui peuvent être utilisées une fois dans la partie, et c’est bien utile. Pour maitriser un gardien il suffit de payer les ressources indiquées sur ce gardien.
  • Acheter une carte : c’est la partie deck building de ce jeu, vous pouvez acheter une carte, soit un objet, soit un artefact. Les objets coutent de l’or, les artefacts des boussoles. Les cartes achetées sont placées sous votre pioche, et chaque cartes achetées rapportent des points en fin de partie. Les artefacts peuvent être utilisés immédiatement après le paiement, sans payer le coût spécial demandé lorsque vous jouez cette carte.
  • Rechercher : sur le coté du plateau, il y a une piste de recherche, vous allez pouvoir grimper sur cette piste en payant les ressources demandées à chaque fois, vous gagnerez des bonus, des ressources, et des points de victoire en fin de partie. Pour grimper sur cette piste, vous avez 2 pions, la loupe et le calepin, et il y a une règle très importante, le calepin ne peut jamais passer devant la loupe. C’est d’ailleurs avec le calepin que vous pourrez récupérer des assistants, qui vous permettront d’utiliser leurs effets une fois par manche, et c’est toujours très utile.
  • Jouer une carte : si une carte que vous voulez jouer n’a pas de symbole éclair, c’est une action principale. Vous jouez donc votre carte et appliquez ses effets.

les ruines perdues de narak

Donc en plus de votre action principale, vous pouvez faire autant d’action gratuites (avec un symbole éclair) que vous le souhaitez, et il ne faut pas s’en priver.

Une fois la cinquième manche terminée, la partie prend fin et chaque joueur compte ses points, et celui qui en a le plus remporte la partie.

Alors du coup ça dit quoi ?

Les Ruines Perdues de Narak est un savant mélange de plein de mécanique, le deck building, le placement d’ouvriers, la gestion de ressources et l’exploration. Ça peut faire beaucoup pour un seul jeu, mais figurez vous que non pas du tout, tout est extrêmement fluide, les tours sont très rapides. Il faudra essayer d’être un peu sur tout les fronts, et optimiser à mort !

Les Ruines Perdues de Narak est un excellent jeu, tout y est, un matos de fou, des illustrations magnifique, un thème très bien rendu, et la mécanique sert à merveille le thème, tout est logique. Le logo expert peut faire peur, mais ne vous en faite pas, on est plus sur un gros jeu familial qu’un réel jeu expert. Donc Les Ruines Perdues de Narak est LE jeu à posséder, le jeu du moment, et je peux vous dire qu’il tourne beaucoup chez moi.

les ruines perdues de narak

Les Ruines Perdues de Narak est un jeu de Min & Elwen, édité par Iello, pour 1 à 4 joueurs, pour des parties de 60 à 90 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*