mandala
Jeux de plateau

Mandala : la review

Mandala : sacred game

mandala

“Le mandala est un symbole d’anciens rituels sacrés. Le principe est de créer une représentation complexe avec du sable coloré, puis une fois terminée, de la détruire et de jeter le sable. Ce rituel représente le cycle de la vie, de la mort et de la renaissance.”

Aujourd’hui je vous présente un nouveau jeu a 2 de chez Funforge, après Foothills et Pachtwork c’est au tour de Mandala d’arriver dans les boutiques.

Le point matos.

mandala

Mandala est un jeu de cartes, donc dans cette boite, vous y trouverez 110 cartes et un tapis de jeu, le tout de très bonne qualité. Pour ce qui est des illustrations, bah c’est des Mandalas, donc si vous n’aimez pas les Mandalas, tant pis pour vous, et quoi qu’il en soit, ces mandalas sont signés Klemens Franz.

Comment ça se joue ?

Le but du jeu va être de composer un Mandala avec les 6 couleurs différentes, alors comme ça ça a l’air plutôt simple, et con, mais pas du tout !

La mise en place est très simple, chaque joueur reçoit 6 cartes en main, et 2 qu’il place dans son bassin (j’expliquerais ce qu’est le bassin plus tard), face cachée. Puis on place 2 cartes dans chaque Montagne, au centre du Mandala, et la partie peut commencer.

Commençons avec les termes techniques, le tapis de jeu est composé de 2 Mandalas, chaque Mandala est composé d’une Montagne au centre de chaque Mandala, et de 2 champs, 1 de chaque coté de la Montagne et chaque joueur a devant lui une riviere.

mandala

A chaque tour de jeu, le joueur actif doit faire 1 action parmi les 3 possibles :

  • Construire la montagne et piocher : vous posez une carte de votre main dans la montagne, en suivant une règle très importante : chaque couleur de carte ne peut apparaitre qu’une seule fois dans chaque Mandala. Une fois votre carte posée, vous piochez 3 cartes que vous ajoutez à votre main en veillant que votre main ne dépasse pas 8 cartes.
  • Agrandir votre champs : avec cette action, vous posez une ou plusieurs cartes d’une couleur (en respectant LA règle) dans l’un de vos 2 champs. Lorsqu’un Mandala est terminé, c’est le joueur qui a le plus de cartes dans son champs qui choisit les cartes qu’il veut prendre (c’est comme ça que l’on marque des points).
  • Défausser des cartes et piocher : choisissez une ou plusieurs cartes de même couleur de votre main, vous les défaussez et vous en piochez autant. Cette action permet de renouveler votre main afin de pouvoir poser des cartes sur les Mandalas.

mandala

Lorsqu’un Mandala est terminé, on le détruit, comme la tradition l’exige, le joueur qui a le plus de cartes dans son champs va donc se servir en premier, il va donc choisir une couleur et prendre la ou les cartes de cette couleur. Si cette couleur n’est pas présente dans sa riviere il l’ajoute à sa riviere, sur l’emplacement libre de plus à gauche, et si la couleur est deja présente, et bien il place les cartes face cachée dans son bassin.

La fin de la partie arrive lorsque la pioche est vide, ou lorsqu’un joueur a compléter la riviere. Chaque joueur va alors prendre les cartes de son bassin, les révéler, et les placer sous les cartes qui correspondent de sa riviere. Les emplacements de la riviere sont numérotés de 1 à 6, il suffira juste de multiplier le nombre de cartes par la valeur de cette carte. Donc si vous avez 4 cartes rouge, et que le rouge correspond à l’emplacement 5 de votre riviere, et bien vous gagnez 20 points (4×5). Le joueur avec le plus de point remporte bien sur la partie.

mandala

Alors du coup ça dit quoi ?

Mandala sous ses airs de petit jeu de pose de cartes, est bien plus malin et stratégique qu’il n’y parait, il faut être attentif à ce que le joueur d’en face pose, faire attention a mettre des cartes dans son champs. Car si un Mandala est terminé et que vous n’avez pas mis de cartes dans votre champs, et bien vous ne récuperez aucune cartes, et ça c’est moche.

Mandala est donc un excellent jeu a 2, très plaisant, simple, rapide et accessible, les parties s’enchainent avec autant de plaisirs. C’est même dommage que ce soit juste un jeu à 2 tellement on a envie de partager avec d’autres joueurs, donc je peux espérer secrètement que l’éditeur pense à une version 4 joueurs, et en attendant le jeu vous attend en boutique.

Mandala est un jeu de Trevor Benjamin et Brett J. Gilbert, édité par Funforge, pour 2 joueurs, pour des parties de 20 minutes.

Catégories
Jeux de plateau

Musicien, dessinateur, animateur socio culturel, fan de séries américaine et de BD, je suis tombé dans un jeu de plateau il y a 5 ans de cela, depuis je passe mon temps à lire des règles de jeu et à faire jouer tout mon entourage. Je vis ma passion à fond, et j'essaie du mieux que je le peux, de partager ma passion du jeu avec le plus grand nombre, c'est à dire avec vous.

Laissez une réponse

*

*