Toys

Le Trône de Fer : le jeu de figurines, unboxing de la boîte de base.

Stark versus Lannister

Premier article de l’année 2019 et forcément je vous y présente mes meilleurs vœux hobbyesques pour cette année, que vos peintures ne sèchent plus sur la palette et que la pointe de vos pinceaux ne se torde jamais. Ouvrons donc le bal avec l’unboxing d’un jeu très prometteur : Le Trône de Fer : Stark versus Lannister.

Une boîte aux dimensions conséquentes et pour cause, le contenu y est pléthorique :

  • plus de 120 cartes de diverses tailles,
  • le livret de règles,
  • plus de 130 jetons et marqueurs,
  • 11 dés à 6 faces,
  • 13 éléments de terrain,
  • 9 plateaux de déplacement,
  • et enfin 103 figurines à peindre.

La première impression  à l’ouverture de la boite est saisissante : des plateaux thermoformés pour y ranger tout le matériel, proprement, sans risque de s’abîmer ou de se disperser dans la boîte.

 

Organisée en différents plateaux, le rangement est vraiment optimisé :

Une place pour chaque chose…

…chaque chose à sa place.

 

On trouve ensuite les différents éléments de jeu en carton prédécoupés :

Des heures de travail à la chaîne en perspective.

Comme je l’avais promis, un petit point figurine : celles-ci semblent vraiment de très bonne facture. Pas de montage inutile comme je l’avais noté dans Star Wars : Légion, un travail de modélisation soigné et une taille plutôt conséquente pour certains héros (mention spéciale à La Montagne aux dimensions épiques). Les figurines sont aussi soclées et arborent des poses plutôt dynamiques ou emblématiques (pour les personnages non combattants comme les membres des familles Stark et Lannister).

En fond d’image, vous pouvez voir les dimensions de figurines Citadel classiques pour comparaison.

Comparaison de taille.

Qui osera s’y frotter?

La fratrie de cinglés.

 

Avant de conclure, voici un aperçu du livret de règles. Le livret est très joliment illustré et^, après une première lecture rapide, plutôt concis et clair. On trouve un petit lexique des termes spécifiques (qui ne dépayseront pas le stratégiste aguerri) et on entre très vite dans le vif du sujet.

Le magnifique livret de règles.

Le point matos.

Un aperçu des règles.

Le jeu semble prendre le parti d’un classicisme plutôt bienvenu dans la foule de jeux qui cherchent absolument à se démarquer avec des règles parfois farfelues, au mieux, inutiles et lourdes, au pire. On retrouve un déplacement des unités par plateaux (les déçus de Age of Sigmar seront ravis de retrouver un système disparu de leur jeu favori) appuyés d’une unité d’élite qui apporte bonus et compétences spécifiques (reflétant les spécificités des héros de l’univers de Game of Thrones). Il y a évidemment les classiques manœuvre, marche, repli, attaque et charge, suivi d’une résolution de combat aux dés et de l’inévitable phase de moral.

Pour conclure, nous avons là une bien belle boîte au contenu conséquent, des règles encourageantes, et des mois de peintures devant soi. Le prochain article proposera un petit rapport de partie afin d’illustrer les règles.

Le Trône de Fer : le jeu de figurines est un jeu de Eric M. Lang et Michael Shinall, édité par Edge et distribué par Asmodée. C’est un jeu pour deux joueurs et plus, pour des parties d’une durée de 45-60 minutes.

 

Catégories
Toys

Laissez une réponse

*

*

Vous aimerez aussi